A quel moment devez-vous vous consulter votre médecin pour la toux ?

La toux dans plusieurs cas, reste un symptôme très fréquent. ​​​ Mais parfois, elle peut être le symptôme d’une maladie sous-jacente beaucoup plus dangereuse. A quel moment doit-on suspecter une atteinte plus grave ? Quand faut-il consulter ?

La toux dans plusieurs cas, reste un symptôme très fréquent. ​​​ Mais parfois, elle peut être le symptôme d’une maladie sous-jacente beaucoup plus dangereuse. A quel moment doit-on suspecter une atteinte plus grave ? Quand faut-il consulter ?

Quand voir le médecin ?

La toux peut être vraiment gênante, surtout quand elle n’est pas vite prise en charge. Le plus souvent l’on a tendance à croire que la toux disparaît d’elle-même. Mais à un degré, il est recommandé de consulter son médecin pour d’éventuels soins. En effet, pour une toux irritante qui dure plus d’un mois sans rhume, vous devez impérativement consulter un médecin. La toux peut indiquer le développement de l’asthme ou d’une maladie pulmonaire très dangereuse (MPOC, cancer du poumon).

Par ailleurs chez les enfants de moins de 12 ans, il faut consulter un médecin lorsque vous remarquez que la toux dure plus d’une semaine. Aussi, si votre nourrisson commence à avoir une respiration sifflante sévère, une toux puis des vomissements, cela peut être un pseudocroup ou une coqueluche, et vous devez impérativement consulter.

Pour les personnes adultes (y compris les enfants âgés de plus de 12 ans) atteintes d’une maladie cardiaque ou pulmonaire (MPOC), de diabète, d’une maladie neurologique, d’une insuffisance rénale ou encore d’un système immunitaire en défaillance, la consultation est nécessaire.

Toux chronique ou toux aigüe

Les toux passagères, d’apparition soudaine, font généralement partie d’une série de symptômes. Par exemple, un refroidissement peut se manifester soit par des otites, soit par une bronchite, soit par un rhume ou encore par plusieurs maladies. Il est tout à fait normal qu’une toux persiste après quelques jours de fièvres ou d’écoulement nasal.

Une fois que le système immunitaire correctement activé élimine les particules virales, ces maladies virales habituelles disparaissent d’elles-mêmes. Par conséquent, on dit que la toux est chronique lorsqu’elle dure plus de 8 semaines et est aigüe lorsqu’elle dure généralement 3 semaines après l’infection.

La consultation sera plus prudente lorsque la toux persiste, car elle peut s’avérer très fatigante et empêche de bien dormir (on tousse plus alité ou allongé, les sécrétions se rassemblent plus dans les bronches). Si des signes dits généraux apparaissent ou réapparaissent, c’est-à-dire fièvre, perte d’appétit, qui peuvent aussi conduire à une faiblesse physique, demandez à nouveau de l’aide à votre médecin. Lors de l’examen, le médecin peut trouver d’autres signes dits directionnels qui lui permettent de poser un diagnostic.

 

La toux, un symptôme courant

Les récepteurs localisés sur les parois internes de la trachée et des bronches répondent aux stimulus. Les muscles qui sont impliqués dans le phénomène de la respiration se contractent et la toux libère les voies respiratoires (bronches, trachée, larynx) en expulsant les évacuants ainsi que les irritants.

C’est en effet un réflexe naturel de défense qu’il ne faut surtout pas ignorer. Les récepteurs localisés dans la trachée et la muqueuse bronchique répondent au moindre stimulus et provoquent des contractions des muscles associés à la respiration. Il est important de prêter une grande attention aux symptômes qui se présentent à vous afin de vite commencer les différents traitements.

 

 

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis