Allocution d’Emmanuel Macron : une analyse des dessous politiques d’un discours très attendu!

Le président Macron s’est adressé aux Français ce mardi dans un discours en direct de l’Élysée. Les sujets d’ordre sanitaire, économique et politique ont été évoqués. Les analyses fusent de toute part sur l’aspect politique de ce discours.

Le président Macron s’est adressé aux Français ce mardi dans un discours en direct de l’Élysée. Les sujets d’ordre sanitaire, économique et politique ont été évoqués. Les analyses fusent de toute part sur l’aspect politique de ce discours.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

La crise sanitaire, une opportunité ?

Après plusieurs mois d’absence, le président Macron s’est finalement adressé au peuple français. L’annonce de ce discours a suscité d’énormes craintes au sein du peuple qui s’attendait à de nouvelles mesures drastiques. Cette crainte se justifie pleinement parce que se référant aux autres fois, une sortie du président signifie la prise d’une nouvelle mesure.

Cependant, cette fois-ci le schéma est tout autre. Compte tenu de la nouvelle vague épidémique qui s’annonce, le président a décrété la mise en place d’une campagne vaccinale de rappel pour les personnes du troisième âge. Il a également insisté sur le respect des gestes arrière.

Ce sont là des choses auxquelles on s’attendait. Finalement, rien d’alarmant n’a été énoncé. Le seul hic repose sur le fait que le président ait pris beaucoup plus de temps à faire l’éloge de son bilan quinquennal. Il faut croire que la situation sanitaire ne serait pas la cause principale de ce discours, mais un subterfuge.

Le chef de l’État ne dément pas autant cette allégation. Il a affirmé que l’objectif de son allocution consiste à répondre aux interrogations des Français sur la situation sanitaire, mais aussi économique, sociale et géopolitique.

La parade pour s’attirer la sympathie des Français

Le chef de l’État a notamment évoqué son bilan quinquennal et les dossiers prioritaires à prendre en compte au cours des cinq mois restants. Il a subtilement appelé les Français à résister aux idéaux promus par les autres camps politiques. À quelques mois des élections, le président Macron cherche à gagner l’amour du peuple. Ce discours, serait la preuve tangible de son intention de battre campagne pour les élections. Pour Marine Lepen candidate RN, « la troisième dose n’aura été qu’une excuse pour faire un discours de campagne ».

Selon elle, cette allocution ne serait que de la poudre aux yeux des Français en vue d’obtenir le soutien de l’électorat. Le président dans son discours s’est montré attachant vis-à-vis des Français dans un langage familier et fluide. Une attitude, qui sidère Olivier Faure le représentant des socialistes qui estime qu’il lui a juste manqué d’énoncer officiellement sa candidature.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

Candidat ou pas candidat ?

Il faut avouer que l’opération séduction du chef d’État date de bien longtemps. À l’approche des présidentielles, le président s’est montré plus proche du peuple. Le changement dans son image est de plus en plus palpable. Même si le président n’a pas officiellement annoncé sa candidature, il a semblé réussir à toucher le cœur des Français.

D’un autre côté, il est évident que le chef de l’État ait déjà lancé sa campagne depuis bien longtemps. Les sondages sont pour la plupart en sa faveur. Ce discours serait une façon déguisée d’annoncer sa candidature pour une réélection. Ce discours semble l’occasion pour le président de se faire entendre une dernière fois par les Français. Du moment où ses actions ont été majoritairement entravées par le phénomène médiatique Éric Zemmour. Quoi qu’il en soit, le président Macron trône dans les sondages et sa campagne pour les élections présidentielles serait lancée.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis