Après 13 ans de tutelle abusive, Britney Spears est enfin libre!

Les 13 années passées sous la tutelle de son père Jamie, Britney Spears ne les oublira jamais. 

Les 13 années passées sous la tutelle de son père Jamie, Britney Spears ne les oublira jamais.  Après des mois de galère, elle remporte définitivement sa bataille juridique, le 12 novembre 2021. La chanteuse a obtenu le droit de choisir son avocat dans l’affaire qui l’oppose à son père à la tête de ses biens depuis 13 ans.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Britney Spears (@britneyspears)

Enfin libérée

« C’est Le plus beau jour de ma vie » a déclaré la chanteuse Britney Spears. Elle était prête comme jamais. À quelques heures d’une nouvelle audience déterminante pour son avenir, Britney Spears s’affichait sur l’Instagram de son fiancé Sam Asghari avec un t-shirt portant la mention #FreeBritney. Un hashtag lancé par ses fans qui est devenu réalité ce vendredi 12 novembre.

Jamie Spears a été suspendu des fonctions qu’il occupait depuis 2008 auprès sa fille cadette et a été sommé de passer la main à un expert-comptable. L’avocat de la chanteuse a déjà promis de poursuivre son enquête au sujet de la mauvaise gestion financière du patriarche du clan, qu’il a aussi accusé d’extorsion.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Britney Spears (@britneyspears)

Le cauchemar est terminé

Terminée, cette tutelle abusive dénoncée par le mouvement Free Britney. Place désormais, à la célébration. «Mon Dieu, j’aime tellement mes fans, c’est complètement dingue. Je crois que je vais pleurer toute la journée! C’est le plus beau jour de ma vie, que le Seigneur soit loué» a écrit l’artiste de 39 ans sur son compte Instagram.

Il n’a fallu que quelques mois pour que le dossier de Britney Spears s’accélère après des années de stagnation. En avril, elle était l’héroïne du documentaire Framing Britney Spears qui a réveillé le mouvement #FreeBritney. En juin, elle livrait un puissant témoignage et appelait à la fin de sa mise sous tutelle pour retrouver sa vie. Elle comparait son quotidien à celui d’une victime de trafic sexuel, racontait qu’on l’empêchait d’avoir des enfants en la forçant à garder son stérilet. En juillet, elle obtenait l’autorisation d’embaucher son propre avocat. La chanteuse peut vraiment dire merci à Mathew Rosengart qui a multiplié les recours depuis le début de l’été.

Un tribunal de Los Angeles a levé sur la mesure de tutelle qui régissait la vie de la chanteuse depuis 13 ans, rendant ainsi sa liberté à une jeune femme de bientôt 40 ans. «La tutelle sur la personne et les biens de Britney Spears cesse à compter d’aujourd’hui. Telle est la décision du tribunal» a déclaré la juge chargée de l’affaire, Brenda Penny citée par l’AFP.

La femme de loi s’était dite très touchée par le témoignage désastreux de la chanteuse cet été et avait avoué être très sensible à chacun de ses mots. «Ce qui attend Britney, et c’est la première fois qu’on peut dire ça depuis une décennie, ne dépend que d’une seule personne : Britney», s’est réjoui, de son côté, Mathew Rosengart, l’avocat de la défense que Britney a pu choisir récemment.

Devant le tribunal, l’avocat avait indiqué qu’un filet de sécurité allait être mis en place pour garantir les finances et le bien-être de Britney Spears. Le comptable choisi par la chanteuse pour remplacer son père en tant que tuteur financier continuera ainsi à superviser la gestion de ses biens, estimés à quelque 60 million de dollars par les médias américains.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis