Astuce Bien-être : voici comment fabriquer vous-même votre dentifrice blanchissant !

Ces dernières années, les produits comme les pâtes dentifrices achetées au rayon cosmétique de nos supermarchés, sont de plus en plus sujets de controverses. Pour cause, les produits chimiques toxiques entrant dans leur composition et leurs effets ne sont pas toujours maîtrisés.

Ces dernières années, les produits comme les pâtes dentifrices achetées au rayon cosmétique de nos supermarchés, sont de plus en plus sujets de controverses. Pour cause, les produits chimiques toxiques entrant dans leur composition et leurs effets ne sont pas toujours maîtrisés. Comme alternative à cette situation, les dentifrices maisons commencent à jouir d’une certaine attractivité. Voici donc l’essentiel à savoir pour fabriquer soi-même son produit d’hygiène pour les dents.

Le dentifrice naturel à base de marron d’Inde

Il s’agit ici d’une poudre blanchissante à base de marron d’Inde. Comme ingrédients pour la fabrication, vous aurez besoin de 3 marrons d’Inde, une dizaine de feuilles de sauge séchées et une cuillère à soupe de bicarbonate.

Il faut d’abord couper et peler les marrons dès que vous les ramasser. Il faut ensuite faire sécher ces morceaux dans un endroit sec pendant 48 heures environ. Après, les morceaux de marron devront être réduits en poudre dans un mixeur. Ajoutez aussi le bicarbonate et la sauge dans le mixeur, mixez le tout pour avoir au final une poudre fine.

Le marron aura pour rôle de laver les dents sans les agresser et de raffermir les gencives. Le bicarbonate devra blanchir les dents et la sauge devra désinfecter et cicatriser la chair des gencives.

Le dentifrice naturel à l’argile

Pour se lancer dans la création de ce dentifrice, mélangez 3 cuillères à soupe d’argile en poudre et une cuillère à café de bicarbonate. L’argile sera l’épaississant pour apporter de la texture au dentifrice et le bicarbonate permettra de retirer le tartre et de blanchir les dents. Vous pouvez ajouter 8 gouttes d’huile essentielle de menthe douce, pour rafraîchir l’haleine et lier les deux autres poudres entre elles. Pour ne pas disperser les poudres, il faut mélanger doucement jusqu’à obtenir une pâte homogène.

Les précautions à prendre pour faire son dentifrice

Pour un dentifrice sans risque, il est essentiel de respecter à la lettre les recettes que vous trouverez. Il faut surtout être vigilant sur le dosage pour ne pas faire une formule de dentifrice trop concentrée. Cela pourrait endommager l’émail.

Il est aussi important de respecter les règles d’hygiène en confectionnant votre cosmétique maison. Une hygiène irréprochable permettra d’éviter la prolifération des bactéries et avoir une formule saine de dentifrice capable d’être conservée longtemps. Donc avant de procéder à toute fabrication, il faut prendre soin de bien laver ses mains et les outils à utiliser. Vous pouvez aussi les stériliser si possible.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par BioRose (@bi0rose)

Les avantages d’un dentifrice maison

Faire un dentifrice maison a de nombreux avantages. Les dentifrices maisons permettent notamment d’éviter les produits agressifs comme le fluor ou le peroxyde, que l’on retrouve dans les dentifrices industriels. Ces dentifrices industriels ne sont en effet pas tous biodégradables et n’ont pas forcément des compositions saines pour la bouche en particulier et l’organisme en général.

Un dentifrice maison vous garantit une formule naturelle où vous maîtrisez bien les ingrédients et, la recette peut être adaptée à vos besoins. C’est aussi la garantie d’un dentifrice économique avec des ingrédients moins coûteux.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis