Bilan Covid-19 du 17 septembre 2021 : quels sont les nouveaux chiffres ?

Malgré une amélioration notable de la situation sanitaire depuis quelques semaines, la pandémie du coronavirus continue de faire son chemin. Même si la quatrième vague n’est pas totalement derrière nous, on note quand même un recul et une certaine stabilisation de la situation.

Malgré une amélioration notable de la situation sanitaire depuis quelques semaines, la pandémie du coronavirus continue de faire son chemin. Même si la quatrième vague n’est pas totalement derrière nous, on note quand même un recul et une certaine stabilisation de la situation. À côté des campagnes vaccinales qui se poursuivent, on a également les données qui s’améliorent jour après jour. Quels sont les nouveaux chiffres de ce 17 septembre 2021 ?

Les chiffres recensés ce 17 septembre 2021

Les données de ce vendredi 17 septembre 2021 montrent une lente amélioration de la situation sanitaire, mais un recul de plus en plus perceptible de cette quatrième vague. « On est sur la bonne voie », estime le ministre de la Santé Olivier Véran.

En effet, les données de Santé publique France font état de 7 373 cas de contaminations ce 17 septembre. Ce qui fait près de 2 600 cas de moins qu’il y a une semaine où 9 966 cas avaient été recensés. Ces données montrent une constance dans la baisse des cas constatés depuis mi-août dernier.

Depuis le début de la pandémie, au total 6 942 105 cas de contaminations ont été recensés. Le taux d’incidence s’établit aujourd’hui à 87,15 cas pour 100 000 habitants. Le taux de positivité quant à lui continue sa chute en s’établissant à 1,7 %.

Le nombre de patients hospitalisés est de 9 070, c’est 227 patients de moins que la veille. Dans les services de soins critiques, on dénombre 1 891 patients, c’est 61 patients de moins que le jeudi. On compte 66 nouveaux décès en 24 heures, ce qui élève le bilan total à 115 969 décès depuis le début de la pandémie.

Atteinte de l’objectif des 50 millions de primo-vaccinés

Malgré l’essoufflement du rythme des vaccinations, les objectifs commencent à être atteints. Le Président de la République Emmanuel Macron l’a annoncé en personne : le seuil des 50 millions de primo-vaccinés vient d’être franchi.

L’objectif était fixé pour la fin du mois d’août. Mais malgré ce retard d’environ deux semaines, l’objectif a finalement été atteint. 50 millions de Français ont donc reçu au moins une dose de vaccin, ce qui fait environ 75 % de la population. Désormais, 47 133 318 de français ont un schéma vaccinal complet, soit plus de 70 % de la population.

Au-delà des disparités entre territoires, il y a également une différence au niveau des tranches d’âge, les adolescents étant moins vaccinés.

La possibilité d’une prochaine levée de l’obligation du pass sanitaire dans certains territoires

Depuis quelques semaines déjà, les indicateurs épidémiologiques s’améliorent. Lors de sa participation aux rencontres de l’Union des entreprises de proximité ce jeudi, Emmanuel Macron a évoqué la possibilité d’une levée prochaine de l’obligation du pass sanitaire.

Cette levée interviendrait « sur les territoires où le virus circule moins vite », selon le chef de l’État. Cependant, il n’a donné aucune date précise, mais estime que vu l’évolution des chiffres, « ça ne va pas venir si tard ».

Rappelons que le pass sanitaire est normalement en vigueur jusqu’au 15 novembre prochain.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis