Bilan Covid-19 en France : plus de 11 000 nouveaux cas et plus de 100 décès ces dernières 24 heures !

Sans cesse croissante, la pandémie du coronavirus continue de faire des ravages partout dans le monde. Aux dernières nouvelles, la France a enregistré de nouveaux cas d’infections et de décès en nombre exponentiel. Et cela en ces dernières heures. Les dernières informations sur la propagation du Covid-19 en France, c’est dans cet article.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par (@micol.reds)

Dernières minutes

Le nouveau rebond épidémique est une grande source de crainte pour les populations. En effet, la circulation du virus reste quand même très critique dans certaines zones. Il s’agit notamment de la Martinique, la Guadeloupe et la Polynésie.

Ces dernières 24 h, de nouveaux chiffres sont apparus. On enregistre selon Santé publique France, 10 934 malades de la Covid-19. Ceux-ci sont actuellement hospitalisés en France et parmi eux, il y a 2275 qui sont en soins critiques. Ces chiffres sont en baisse par rapport à ceux de la veille (respectivement 11 119, mercredi et 22 294, mercredi). Mais il faut savoir que cette baisse n’atteste pas de la diminution du taux de contagion de la maladie. Elle n’en demeure pas moins virulente depuis l’Apparition du variant Delta. Par ailleurs, le décès de 85 nouveaux patients est enregistré au cours des dernières 24 h.

Informations supplémentaires

Depuis le début de la campagne de vaccination contre le virus de la Covid-19 en France, plusieurs personnes en ont reçu au moins une dose. Les statistiques présentent 48 877 298 personnes comme receveurs d’au moins une injection (soit 72,5 % de la population totale). De plus, 44 838 424 personnes sont désormais détenteurs d’un schéma complet de vaccination (soit 66,5 % de la population totale).

La croissance fulgurante du taux de contamination pousse à une augmentation de la campagne de vaccination. Les autorités pensent même à l’étendre aux plus jeunes d’au moins 12 ans afin de diminuer les risques de contamination. L’efficacité du vaccin n’est certes plus à prouver, mais il faudrait un meilleur suivi dans son administration selon les autorités.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Infotreinta (@infotreintacom)

Mesures prises

Comme première mesure, le président Macron annonce que dès que les scientifiques confirmeront que les vaccins peuvent être administrés aux plus jeunes, il le sera.

Ensuite, il est fortement recommandé d’observer les mesures barrières en tout lieu et à tout moment pour se préserver. Il s’agit notamment du port obligatoire du masque, du respect de la distanciation sociale et du lavage répétitif des mains.

Outre ces mesures, les autorités polynésiennes trouvent opportun de prolonger le confinement, le couvre-feu ainsi que les restrictions de déplacement dans le territoire. Cette décision fut prise suite à la publication de l’avis du conseil scientifique. Elle a pour base, le faible taux de progression du vaccin, observé sur le territoire.

L’OMS, quant à elle, se charge de renforcer les recherches suite à la découverte de deux souches. Il s’agit du variant C.1.2 détecté en Afrique du Sud, Angleterre et Suisse et de celle dénommée « Mû ». Ce dernier fait particulièrement l’objet d’une meilleure surveillance, car il s’avère un peu plus résistant au vaccin, mais moins virulent que Delta.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis