Cancer du côlon : les épinards seraient une source de prévention efficace !

Selon le ministère français de la Santé publique, le cancer colorectal est la deuxième cause de décès par cancer de plusieurs français. Les scientifiques n’ont pas manqué de se pencher sur les possibilités de soulager ou guérir ce mal.

Selon le ministère français de la Santé publique, le cancer colorectal est la deuxième cause de décès par cancer de plusieurs français. Les scientifiques n’ont pas manqué de se pencher sur les possibilités de soulager ou guérir ce mal. Manger des épinards, serait-ce une source de prévention efficace ? Découvrons cela.

Épinard : bon pour l’organisme et propriétés anticancéreuses

Plusieurs études, notamment du National Cancer Institute ont montré qu’une alimentation végétale riche en fibres peut diminuer le risque de cancer.

D’après les études scientifiques, les épinards présenteraient de nombreux bienfaits pour l’organisme car ils contiennent pleins de vitamine K1 (prévient l’hypertrophie ventriculaire), de glutathion (anti-stress, anti-oxydant) et d’acide folique (réduit le risque de plaque athérosclérotique).

Dans d’autres recherches précédentes, des experts de l’Université de l’Oregon aux États-Unis avaient déjà prouvé que la consommation d’épinards avait un effet chimio-préventif sur la progression du cancer du côlon chez le rat.

Les épinards éliminent toutes les tumeurs du côlon

Pour parvenir à cette conclusion, les experts ont donné à quelques souris, des épinards lyophilisés durant 6 mois.

Après observation, il a été remarqué que cet aliment avait la capacité d’éliminer toutes les tumeurs qui étaient situés dans le côlon ainsi que dans l’intestin grêle. Encore plus impressionnant, il a été remarqué également que les épinards pouvaient détruire les tumeurs tout en multipliant la diversité microbienne de la flore intestinale des rats.

Enfin, ces scientifiques ont aussi remarqué qu’une consommation régulière de ce légume pourrait permettre de réguler l’inflammation intestinale avec plus d’acides gras. « Consommer des épinards peut également protéger les personnes ne disposant pas de polypose adénomateuse familiale », a déclaré Roderick Dashwood, l’un des auteurs de la recherche.

Quelques autres éléments essentiels pour un côlon sain

  • Régime équilibré
  • Mangez plus de fibres

Régime équilibré

Il est très essentiel de développer des habitudes alimentaires équilibrées afin de garder son corps en bonne forme. Généralement, une alimentation diversifiée et équilibrée est bonne pour la santé, mais elle l’est beaucoup plus pour le côlon. Majoritairement, les soucis de dysfonctionnement digestif viennent tout droit de la manière de se nourrir.

Pensez à réduire les matières grasses dans vos consommations et réduire la consommation du sucre. Les mauvaises levures intestinales ainsi que les microbes, se nourrissent de diverses formes de sucre.

 

View this post on Instagram

 

Une publication partagée par GoodGut (@goodgut_salud)

Manger plus de fibres

Pour que vous puissiez avoir un côlon sain, il est capital que les fibres fassent partie de votre alimentation quotidienne. Elles vous aident à bien digérer les aliments que vous consommez.

Le National Healthy Nutrition Program (PNNS) conseille aux adultes de consommer 25 à 30 grammes de fibres par jour, alors que la consommation réelle moyenne d’une personne serait entre 15 et 22 grammes.

Présentes dans beaucoup de fruits (les pommes et les poires avec leurs peau) et dans pleins de légumes (comme les artichauts, les pois, le chou etc), vous verrez également les fibres dans les céréales entières, dans les fruits secs et aussi dans les légumineuses.

La bonne santé passe par une bonne alimentation saine et équilibrée.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis