comment pouvez-vous assainir l’air chez vous ?

Vivre chez soi dans un bon environnement a un impact positif sur la santé. La notion d’environnement comprend d’ailleurs plusieurs dimensions notamment celle liée à l’air.

Vivre chez soi dans un bon environnement a un impact positif sur la santé. La notion d’environnement comprend d’ailleurs plusieurs dimensions notamment celle liée à l’air. Cet environnement atmosphérique est l’un des plus compliqués à entretenir en raison de ses nombreuses sources de pollution. Mais avec quelques astuces efficaces, vous parviendrez certainement à rendre sain l’air de votre maison.

Disposer de certaines installations d’aération

Il est important de savoir que l’air ne rentrera chez vous en quantité suffisante que si vous lui accordez les voies et les moyens nécessaires pour que cela arrive. Cela signifie donc que la bonne aération d’une maison dépend d’une part du plan de construction de votre habitation et d’autre part de la configuration de vos équipements en matière d’aération.

 

C’est ainsi que dans un premier temps, il est important de privilégier les sources d’aération naturelle. Il s’agit bien évidemment des fenêtres qui permettent une bonne alimentation en air de toute pièce de votre maison. Dans un second temps, il est plutôt question de faire recours aux systèmes d’aération fonctionnant avec des appareils tels que le climatiseur et le ventilateur.

Il faut retenir qu’il est recommandé de disposer de ces deux modèles d’aération même si leur utilisation en simultané n’est pas toujours recommandée. Néanmoins, pour une pièce comparée à une autre, vous pouvez décider de privilégier un modèle d’aération particulier.

Veiller au bon fonctionnement de vos installations d’aération

Pour véritablement parvenir à assainir l’air de son habitation, une chose est de prévoir des systèmes de passage et de renouvellement d’air, mais une autre est de s’assurer que votre dispositif joue bien son rôle. En premier lieu, il faut déjà s’assurer que l’emplacement de vos appareils et fenêtres permet une couverture optimale de vos pièces en matière d’aération. Par exemple, une fenêtre ouvrant directement sur un mur ou encore un ventilateur orienté sur un seul angle de votre pièce ne vous seront pas d’une grande utilité.

 

En second lieu, il faut également veiller régulièrement à la qualité d’air produite par ces différentes installations. Cela passe notamment par leur entretien en les débarrassant régulièrement de la poussière. Pour ce faire, les surfaces de vos fenêtres et grillages doivent être nettoyées à intervalles réguliers ainsi que les filtres à air de vos équipements.

 

Faire recours au besoin à un purificateur d’air et un capteur de CO2

Ce sont des appareils qui peuvent vous apporter un appui supplémentaire dans votre volonté d’assainir l’air que vous respirez chez vous. Le purificateur d’air a pour objectif de garantir une meilleure filtration de l’air en procédant à l’élimination des facteurs atmosphériques de pollution. Quant au capteur de CO2, il vient en renfort en vous permettant de déterminer la concentration de dioxyde de carbone présente dans l’air.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by S&P France (@solerpalaufrance)

Adopter des habitudes favorables à un milieu atmosphérique sain

En dehors des installations d’aération préconisées, il est également important de savoir quelques comportements à éviter pour être sûr de ne pas polluer considérablement l’air de son milieu de vie. Il s’agit entre autres de la consommation de tabac ainsi que l’utilisation fréquente et inadaptée de bougies parfumées et de vaporisateurs qui contiennent des composés organiques volatils et autres substances nocives.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis