Coronavirus : Olivier Véran annonce la possibilité de se faire vacciner sans rendez-vous ce week-end !

La pandémie du Covid-19 ne cesse de muter en agissant sur la vie de plusieurs personnes. Compte tenu de cela, le gouvernement français s’est pressé de prendre des décisions drastiques, mais favorables pour le bien-être de tous.

Une décision centrée sur la vaccination d’ordre général. Bien que certains demeurent réceptifs par rapport à cela, d’autres le sont moins. Cependant, dans l’objectif d’inciter les non-vaccinées à recevoir leur première dose de vaccin, Olivier Véran a fait une annonce publique très reluisante.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Olivier Véran (@olivierveran)

La vaccination sans rendez-vous ce week-end en France

En France, les bonnes nouvelles semblent jaillir, car le ministre de la Santé a fait une annonce reluisante pour plusieurs. En effet, Olivier Véran a mentionné sur twitter que la vaccination contre le Covid-19 est entièrement possible ces 4 et 5 septembre 2021.

Une proposition qui sera faite en particulier, par tous les centres de vaccination à l’endroit des citoyens. Cette opération, menée par l’ARS sera accompagnée également des opérations éphémères dans les centres commerciaux.

Il faut notifier que cette opération qui a été baptisée « à la rentrée, tous vaccinés » va favoriser les vaccinations auprès d’un plus grand nombre.

Pour avoir notamment plus d’information sur les lieux de vaccination pendant ce week-end, il faudrait se rendre sur les sites des agences régionales de santé (ARS).

Taux de vaccination actuel

Le virus du Covid-19 circule encore et de plus en plus, ce qui favorise le risque d’augmentation des contaminations. Et cela en cette période d’identification des brassages de population. Actuellement, il y a moins de 10 millions de Français éligibles à la vaccination qui n’ont pourtant pas encore reçu leur toute première dose.

En effet, la France est déjà sur le point de franchir la barre des 50 millions qui ont déjà reçu tout au moins une dose de vaccin. Néanmoins, il faut reconnaître que la progression y est et que les efforts du gouvernement portent progressivement.

Cela se justifie par les 45 millions environ de personnes, soit les deux tiers de la population totale qui sont finalement vaccinés. Hormis cela, il faudrait reconnaître que l’objectif du gouvernement qui est de dispenser à au moins 50 millions de personnes, leur première dose n’est pas très loin d’être concrétisé.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Olivier Véran (@olivierveran)

Couverture vaccinale des personnes âgées insuffisante

Dans le but de renforcer systématiquement la couverture vaccinale en France, le gouvernement porte plus précisément une attention particulière aux personnes âgées.

En effet, seul 81,5 % des personnes de plus 80 ans qui étaient les tout premiers à pouvoir accéder au sérum anti-covid, ont aujourd’hui un schéma vaccinal complet. Comparé aux taux de vaccination de cette même tranche d’âge au Danemark ou encore en Irlande qui est de 100 %, il reste encore à faire pour la France.

Ainsi, malgré la grande vulnérabilité de cette tranche d’âge de plus de 80 ans, la couverture vaccinale complète reste insuffisante. C’est donc en fonction de cela que deux dispositifs devaient être expérimentés. Il s’agit en premier lieu d’un courrier qui leur proposera un créneau réservé pour se faire vacciner, de même qu’un bon de transport.

Le deuxième quant à lui, va impliquer les facteurs qui recueilleraient des informations sous forme de questionnaire par exemple. Et cela se fera auprès des personnes âgées afin d’identifier les freins à la vaccination.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis