Crise sanitaire dans le monde : la Covid-19 a fait près de 5 millions de morts !

Maladie infectieuse très virale, le coronavirus est une réalité à laquelle on ne peut se défaire aujourd’hui. Apparue il y a près de deux ans en Chine, la Covid-19 continue jour après jour de faire des victimes à travers le monde. Marquée par une très rapide évolution et de multiples variants, la Covid-19 a au jour d’aujourd’hui fait près de 5 millions de morts dans le monde.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par UNICEF (@unicef)

Retour sur l’évolution et le cheminement du coronavirus

Apparue en Chine, en novembre 2019, à Wuhan dans la province de Hubei, la Covid-19 n’a pas mis longtemps à se propager dans le monde. Selon des informations concordantes, toujours en Chine, les premières hospitalisations eurent lieu en décembre 2019. Rapidement, un premier cas hors de Chine continentale sera découvert le 13 janvier 2020. Le 30 janvier 2020, l’OMS décrétera l’état d’urgence de santé publique de portée internationale.

Durant ce même mois de janvier, la maladie s’est répandue hors de Chine et fin février 2020, le nombre de nouveau cas déclaré hors de Chine sera plus élevé que dans le pays. La Covid-19 sera déclarée pandémie par l’OMS le 11 mars 2020.

La barre des 100 millions de cas confirmés a été dépassée en janvier 2021. La barre des 3 millions de morts a quant à elle été franchie en avril 2021. Et nous en sommes aujourd’hui à près de 5 millions de morts.

On se rapproche dangereusement des 5 millions de morts

Un an et neuf mois après son apparition, le coronavirus continue vague après vague de faire des millions de victimes. Au jour d’aujourd’hui, on dénombre près de 300 millions de cas confirmés dans le monde et plus de 4,4 millions de morts.

Certains pays étant plus touchés que d’autres, les États-Unis occupent ainsi la tête des pays les plus éplorés. On dénombre près de 40 millions de cas confirmés et environs 630.000 décès. Le Brésil suit de près les États-Unis avec plus de 20 millions de cas déclarés et près de 600.000 décès.

L’Inde quant à elle recense plus de 32 millions de cas et près de 450.000 morts. On dénombre aujourd’hui en France pas moins de 6,7 millions de cas confirmés et un peu plus de 87.000 morts.

Cette explosion des contaminations et des décès est en grande partie liée aux multiples mutations qu’a connue la maladie ces deux dernières années. La dernière mutation en date étant le variant Delta responsable de plusieurs vagues de contaminations en Europe, en Afrique et en Asie surtout en Inde où il est apparu. Il y a également le variant Bêta, apparu en Afrique du Sud, le variant Alpha apparu au Royaume-Uni ainsi que le variant Gamma.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par UNICEF (@unicef)

Les vaccins à la rescousse

Il faut dire que malgré le nombre de décès recensé depuis le début de la pandémie, la tendance est nettement plus à la baisse depuis quelques mois. Le coronavirus avait fait bien plus de victimes l’année dernière. Les campagnes vaccinales ont largement contribué à cette tendance de baisse des contaminations et des décès.

En attendant une meilleure couverture vaccinale, les campagnes de vaccinations se poursuivent afin d’acquérir l’immunité collective nécessaire pour repousser cette pandémie.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis