Le premier vrai film en tant qu’actrice et non actrice porno de Sasha Grey sous les ordres de Steven Soderbergh.

Chelsea (Sasha Grey) une call-girl de luxe de Manhattan offre une prestation bien différente à ses clients que de banales relations sexuelles, elle offre d’être leur compagne durant la soirée (Girlfriend Experience). A coté de ça elle a une vie bien à elle avec un petit ami qui accepte sa manière de vivre, un appartement, des envies, des goûts (de luxe), … Dans son travail elle a des règles qu’elle suit et qu’elle applique pour chaque nouveaux clients, mais elle décide de passé outre une de ses règles à cause du feeling

Steven Soderbergh a qui l’on doit beaucoup de bons films, nous livre ici un film difficile à prendre en main. Le montage du film nous apparait comme rustre et haché mais en fait c’est ce montage qui donne encore plus de profondeur au film. Sasha Grey quant à elle nous étonne par sa prestation, on ne s’attend pas à ce qu’une actrice porno puisse être aussi bonne actrice. Le film est difficile d’accès car le scénario n’est pas vraiment conventionnel et le montage peut nous faire perdre le fil mais au final, j’ai trouvé ce film exceptionnel où l’on voit une fille se vendre sans jamais se perdre et au moment où elle veut se donner c’est au final là qu’elle se perd (Grand philosophe le Nozgarde). Si l’aventure vous tente de voir un film bien différent et très accès psychologie alors foncez sinon préparez-vous mentalement avant.

Note : 8/10

Ma mère m’a toujours dit : « Charlie, les jeux vidéos, c’est pas la vie ! » … Je suis content de lui dire aujourd’hui qu’elle avait tort. L’actualité Gaming, c’est bien ma vie maintenant, mon travail même 😉

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.