Election présidentielle de 2022 : Marine Le Pen recule dans les sondages, Zemmour et Mélenchon gagne du terrain !

Au fur et à mesure que les élections présidentielles s’approchent, la probabilité de retrouver le président Emmanuel Macron et Marine Le Pen au second tour, se précise davantage. C’est sans doute ce que confirme ce nouveau sondage de Harris Interactive.

Au fur et à mesure que les élections présidentielles s’approchent, la probabilité de retrouver le président Emmanuel Macron et Marine Le Pen au second tour, se précise davantage. C’est sans doute ce que confirme ce nouveau sondage de Harris Interactive.

Mais si la présidente du rassemblement national a su maintenir sa position  comme c’est toujours le cas depuis des mois, le polémiste Eric Zemmour lui a néanmoins volé quelques points. Les intentions de vote recueillies ont démontré une progression de l’ex-éditorialiste qui le situe entre 13 et 14 %, tandis que Marine Le Pen se retrouve à 16 %.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Marine Le Pen (@marine_lepen)

Marine Le Pen affiche un recul dans les sondages

Les opinions qui rependaient l’idée selon laquelle Eric Zemmour volerait des voix aux formations politiques de la droite notamment le RN et LR ne sont pas totalement infondées. Le polémiste touche de façon régressive la cote de popularité de Marine Le Pen avec son ascension médiatique fulgurante.

Selon le dernier sondage réalisé par Harris Interactive, la patronne du RN a enregistré une baisse d’environ 2 %.  Semaine dernière, Marine Le Pen affichait 18 % au compteur tandis que le journaliste en reconversion totalisait 11 % des sondages réalisés par la structure. Ainsi, l’écart entre les deux prétendants au fauteuil présidentiel est passé de 7 à 3 points en seulement une semaine. Une diminution significative qui devrait inquiéter marine Le Pen.

Cependant, des sondages anciens supposaient, début juin, que Marine Le Pen obtiendrait 28 % des voix au moment où Eric Zemmour se verrait 5,5 %, selon les investigations de l’IFOP pour Le Point.

Au vue donc de cette progression, le polémiste a de quoi effrayer les formations politiques de la droite. Selon le même sondage, Xavier Bertrand, aussi potentiel candidat arriverait devant Eric Zemmour avec 14 % des voix. De même, il se trouve devant Valérie Pécresse qui attend d’être investie au primaire de LR, en décembre. Elle totalise 12 % des intentions de vote. Michel Barnier, quant à lui, arrive avec 8 % des voix sondées.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Marine Le Pen (@marine_lepen)

La possibilité d’une alliance à l’extrême droite

Malgré les pics médiatiques lancés à travers dans les médias, la probabilité que Marine Le Pen et Eric Zemmour s’allient pour faire obstacle est bien considérable. Plusieurs voix, à l’instar Robert Ménard et de Thierry Mariani y ont appelé à plusieurs reprises.

Ce dernier sondage de Harris Interactive le confirme, malgré les rivalités. En cas d’un duel entre l’ex dirigeante de RN et Emmanuel Macron en 2017, 66 % des potentiels électeurs d’Eric Zemmour se rallieraient à Marine Le Pen contre 7 % à Emmanuel Macron et 27 % de suffrages nuls, blancs ou d’abstentions.

« Marine Le Pen est donnée au second tour de l’élection présidentielle, ce qui n’est le cas ni du candidat des Républicains ni du candidat (potentiel) Éric Zemmour », a remarqué Jordan Bardella, le président intérimaire du RN sur France Inter ce mardi, en se réservant le droit de « commenter les sondages ».

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis