Éric Zemmour et Marine Lepen veulent faire main basse sur l’électorat de Ciotti !

Suite à l’élection interne au sein du parti Les Républicains le samedi 4 décembre, le candidat Éric Ciotti sort perdant derrière Valérie Pécresse.

Suite à l’élection interne au sein du parti Les Républicains le samedi 4 décembre, le candidat Éric Ciotti sort perdant derrière Valérie Pécresse. Une situation qui avantage les candidats Éric Zemmour et Marine Le Pen qui souhaitent mettre le grappin sur son électorat consistant.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Eric Zemmour (@ericzemmour_)

La drague ouverte de Marine Lepen

La chasse à l’électorat de Ciotti est ouverte. Quelques heures après l’élection de la candidate Valérie Pécresse avec plus de 60 % des voix, l’électorat d’Éric Ciotti est déjà source de convoitises. L’occasion est trop belle pour le polémiste Éric Zemmour et la candidate de l’extrême droite. En effet, même si Pécresse est déclarée vainqueur, Éric Ciotti dispose d’un électorat consistant qui est peu pesé dans la balance des élections. Les deux candidats se sont donc lancés dans une drague ouverte et y vont chacun avec ses arguments.

Pour Marine Lepen, Valérie Pécresse aurait des tendances Macronistes et souhaite que les électeurs d’Éric Ciotti la rejoignent pour sortir de cette sphère qu’ils essaient d’éviter. «  Ils ont toujours la possibilité de venir participer à ma campagne où ils trouveront une défense assumée, décomplexée, de la Nation, de l’identité, des frontières », a-t-elle déclaré. Selon elle, les prises de position d’Éric Ciotti correspondent sur certains points aux valeurs qu’elle défend. De ce fait, ce serait une bonne chose pour les électeurs de joindre une candidate qui partage leurs points de vue.

L’opération séduction d’Éric Zemmour

Une opportunité en or se présente au polémiste qui n’a pas hésité d’ailleurs à la saisir. Éric Zemmour a en effet adressé une lettre à l’attention des électeurs qui seraient déçus dans leur attente de voir Ciotti passer au second tour. Tout en faisant preuve d’empathie, ce dernier enjoint les électeurs à rejoindre sa cause. Selon le candidat, les objectifs de leur ancien leader cadrent avec les valeurs qu’il défend depuis toujours. « Je crois que nous serons bientôt unis et je devine que vous le savez aussi », a-t-il déclaré.

Quelques lignes plus loin dans sa lettre il insiste en ces termes « Nous allons faire des choses inoubliables. Nous allons les faire. Vous pouvez compter sur moi et je sais que c’est réciproque. » Pour faire passer son message, Éric Zemmour a dressé un éloge très flatteur du perdant des républicains en mettant en avant son sens du patriotisme et la fidélité à ses convictions. Le polémiste affirme d’ailleurs avoir de très bons rapports d’amitié avec ce dernier.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Marine Le Pen (@marine_lepen)

Qui choisir entre Éric Zemmour et Marine Lepen ?

Les deux candidats semblent résolument besoin de cet électorat pour se hisser encore plus haut dans cette course à la présidentielle. Éric Zemmour en baisse dans les sondages en a plus que jamais besoin surtout que sa participation à l’élection est encore incertaine. Le candidat quand bien même il défend des valeurs identiques à celle d’Éric Ciotti ne jouit pas d’une bonne popularité.

La candidate de l’extrême droite fait un parcours impressionnant et jouit, d’un bon positionnement dans les sondages. Un avantage certain pour elle dans le cas les électeurs ne suivraient pas Valérie Pécresse. Cependant, la balance semble se pencher sur Éric Zemmour. Pour l’heure n’est encore vraiment jouée et les deux candidats disposent encore de bonnes cartes.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis