Famille : comment gérer un membre de sa famille qui est grossier ?

La famille est une mini-société composée de personnes de caractères et de natures diverses. C’est ainsi qu’il n’est pas rare de rencontrer dans les ménages des personnes au langage grossier qui sèment le trouble.

La famille est une mini-société composée de personnes de caractères et de natures diverses. C’est ainsi qu’il n’est pas rare de rencontrer dans les ménages des personnes au langage grossier qui sèment le trouble. Il est donc important de savoir comment se comporter face à ce type de personne pour maintenir la cohésion familiale.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Knot & Tresse (@knot.and.tresse)

Savoir comment l’installer durant les discussions

L’impact d’un orateur sur son assistance dépend essentiellement de sa position vis-à-vis de tous ceux qui l’écoutent. Tenant donc compte de cet aspect, lors des réunions de famille ou des dîners entre frères, faites attention à la place que pourrait occuper cette personne souvent gênante.

 

En effet, cette personne étant installé au milieu de la table à manger ou à la place principale d’une table de réunion pourrait lâcher des propos qui atteindront toute les personnes présentes. Cela peut être une source de malentendus ou de grandes disputes. Veillez donc à positionner ce type de personne à des places pas très en vue afin que ses propos puissent avoir un impact moindre sur l’assistance.

Eviter les sujets de discussion à polémique

Généralement les sujets à polémique où chaque personne défend son opinion jusqu’au bout finissent par des disputes lorsque le débat n’est pas animé par un modérateur. Une discussion avec un membre réputé grossier de votre famille se fait sans doute en l’absence d’un modérateur capable de le contrôler.

Alors pour éviter qu’un simple moment d’échanges tourne au vinaigre avec des propos blessants, évitez au maximum de vous engager sur un terrain de débat incessant avec ce type de personne. Faites-leur croire le plus souvent qu’ils ont raison et que vous êtes du même avis qu’eux juste pour préserver le calme et la paix.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Klowé (@mrs_kelloway)

Eviter de répondre à ses provocations

L’expérience a prouvé que les personnes au langage grossier sont constamment à la recherche d’occasion pour sortir leur lame qu’est leur langue de son fourreau et de s’en servir. Ils s’adonnent donc à des provocations, espérant des réponses pour tester sur votre sensibilité, l’effet de leurs nouvelles expressions grossières. Ne vous laissez donc point emporter par un tel piège. Gardez toujours votre sang froid face aux provocations. Soyez tolérant et pacifique toujours dans le seul but de ne pas donner raison à votre provocateur.

 

Être ferme et imposer des limites quand il le faut

Face à une personne grossière, il est vrai que la meilleure solution est de rester silencieux, de l’éviter au maximum et d’être tolérant. Mais dans certains cas où l’on sent que cette dernière prend excessivement des ailes, qu’elle dépasse les bornes et les limites, il faudra taper du poing la table.

Ne laissez pas cette personne prendre son caractère arrogant et ses propos grossiers pour de la suprématie. Sachez-vous faire respecter quand il le faut en vous imposant face à certains écarts de langage et certaines attitudes non contrôlées. Imposez vos limites avec du caractère tout en ne vous laissant pas emporter et en faisant preuve de diplomatie et de respect de l’autre.

 

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis