Fast and Furious sur Netflix : les 7 premiers films disponibles sur la plateforme !

Alors que nous nous trouvons toujours en plein confinement, le géant du streaming Netflix continue heureusement de nous offrir chaque semaine de nouveaux films, séries, longs-métrages d’animation et autres documentaires excellents, à visionner seul, en couple ou en famille.

Certaines de ses productions Netflix sont incontournables et peuvent faire l’objet d’une séance de visionnage entre amis, et ce même durant le confinement grâce à Netflix Party !

Ce dimanche, la plateforme de streaming américaine a annoncé une très bonne nouvelle aux fans de films d’action : les sept premiers films de la saga mythique Fast and Furious sont désormais proposés dans son catalogue !

Ces films, qui mêlent scènes d’action haletantes, romantisme, courses-poursuites en pleine rue et cascades en tout genre, est l’une des franchises les plus rentables de tous les temps. Le premier opus, sorti en 2001, a été réalisé avec un budget de 38 millions de dollars. Le film en a rapporté 400 !

Netflix : les 7 premiers films de la saga Fast and Furious enfin disponibles en streaming !

Alors que Netflix offre désormais à ses abonnés la possibilité de retrouver en streaming les sept premiers films de la franchise Fast and Furious, Vin Diesel affirme que le dernier film de la saga pourrait être divisé en deux.

Tout le monde sait que le Fast and Furious 10 de l’année prochaine sera donc le dernier film de la célèbre saga. Mais ce que Vin Diesel présuppose, c’est que ce ne sera peut-être pas le cas…

Pendant la promotion de F9 : The Fast Saga, la star mondiale des films d’action a laissé entendre que le dixième film de la série pourrait être divisé en deux films distincts, ce qui porterait la série à un total de 11 films.

« Pour les fans, si Fast 10 parties un et deux devait être la conclusion, il serait toutefois bon que cette saga continue pour les générations à venir », a entre autres déclaré Vin Diesel dans une interview accordée à GamesRadar.

L’acteur suggère qu’Universal, sentant l’opportunité de clore la série en beauté (et de récolter les bénéfices financiers de deux superproductions au lieu d’une) pourrait donner à la franchise Fast and Furious le même traitement qu’à la saga Harry Potter.

Warner Bros a transformé la série de sept livres Harry Potter en huit films en divisant le gros livre final, Harry Potter et les reliques de la mort, en deux parties. Lionsgate a fait la même chose trois ans plus tard en divisant Mockingjay en deux films pour la franchise Hunger Games.

Les cinéastes ont ainsi la possibilité de raconter une histoire plus importante (ce que la franchise Fast n’a jamais refusé), les fans ont plus de contenu et le studio possède deux superproductions au lieu d’une. Bien que cette décision soit loin d’être confirmée, elle semble tout de même crédible.

Vin Diesel a également déclaré que : « qu’il y ait 10 ou 11 films dans la saga principale, d’autres retombées sont en cours (…) L’univers est si robuste et si riche en talent et en histoire que, d’un côté, il est tout à fait possible d’avoir des retombées, et je pense que c’est quelque chose qui est inévitable », a-t-il fait savoir. « Universal le mérite en raison de tout ce qu’ils ont investi dans cette petite saga, et il serait bon de redonner à Universal ».

F9 : La saga, qui devait sortir au cinéma le 20 mai 2020, en France, a finalement été reportée au mois d’avril 2021.