Future4Care et France digitale sont dans une démarche de promotion de l’E-santé en France !

Toujours dans l’optique d’améliorer le niveau de santé de tous les citoyens français, les acteurs de la santé et du monde scientifique ont mis sur pied un projet de santé digital. Ce projet dénommé ‘’Future4Care’’ est créé à Paris et est un accélérateur européen de start-up en santé digitale.

Toujours dans l’optique d’améliorer le niveau de santé de tous les citoyens français, les acteurs de la santé et du monde scientifique ont mis sur pied un projet de santé digital. Ce projet dénommé ‘’Future4Care’’ est créé à Paris et est un accélérateur européen de start-up en santé digitale. Il faut croire que d’ici là, les retombés positifs se feront remarquer.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Sanofi France (@sanofi_france)

Future4Care et France digitale font la promotion de l’E-santé en France

La promotion de l’E-santé est le processus qui consiste à permettre à chaque individu de mieux connaitre et maitriser les déterminants de la santé. Ceci dans le but d’améliorer ainsi leur santé en protégeant aussi les autres par les bonnes pratiques.

En partenariat avec France Digitale, les start-up spécialisées dans la santé ont jusqu’à la date 24 octobre pour prendre part au premier appel à projets de Future4Care. Ce projet a été mis sur pied et présenté le 10 juin par les grandes entreprises Orange, Sanofi, Capgemini et Generali. L’ultime but est d’accompagner des jeunes et personnes à développer des solutions innovantes dans l’e-santé.

L’appel à projets de Future4Care vise à choisir 25 à 30 start-up afin de leur proposer un programme d’accélération autour des thèmes de la médecine personnalisée et de la prise en charge du patient à distance.

Les intéressés auront jusqu’au 24 octobre pour postuler et la sélection se fera d’ici la fin de l’année en cours.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Sanofi France (@sanofi_france)

Qu’attendre de Future4Care ?

Le projet Future4care se veut un véritable centre de connaissances. Il proposera des programmes de conférences, réalisera une veille constante des nouvelles technologies et usages, et mettra en relation les membres de la Communauté avec des experts externes.

En tant qu’assureur et particulier de santé, il est essentiel de développer et de soutenir un écosystème de technologie et de start-up pour relever les défis actuels dans le domaine de la santé. D’abord comprendre les comportements pour mieux prévenir les risques, ensuite réduire les couts de soins en améliorant l’accessibilité des parcours santé. Tout ceci dans le but de mieux prévenir les maladies.

 

Les projets de l’e-santé en France

Depuis l’avènement de cette crise sanitaire liée à la Covid 19, crise qui n’a pas manqué de montrer la faiblesse du système de santé actuel, plusieurs réflexions ont conduit à des projets d’e-santé.

L’accès aux soins médicaux constitue la principale préoccupation des habitants des pays à revenus faibles et intermédiaires. Les outils e-santé sont alors des solutions pour améliorer la couverture sanitaire et permettre aux personnes de prévenir des maladies ou de bénéficier de soins à distance.

Il serait mieux de prévenir que de guérir en comprenant et maitrisant les bonnes pratiques et habitudes pour éviter des maladies.

Lors du Ségur de la Santé tenu en juillet 2020, plusieurs industriels se sont engagés dans la lutte à promouvoir la santé connectée. Des promesses ont été faites parmi lesquelles le développement du système d’information santé, des services et outils numériques conformes aux référentiels du ministère, la création d’applications dans le futur espace numérique de santé, etc.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis