Je vous informe sur un titre âgé de 7 ans avec Hotline Miami. Avec Katana Zero, Devolver Digital a œuvré avec l’équipe d’Askiisoft.

Quelques infos sur Katana Zero-Hotline Miami

Cette version 2 D en mode samouraï autorise une prise en main instantanée avec des contrôles très réactifs. En effet, les hitbox s’avèrent bien précises et provoquent la perte de leurs adversaires.

Cette formule correspond bien à la version Hotline. En effet, les écrans sont répartis en plusieurs pièces.

De plus, les adversaires sont avertis exclusivement en cas de repérage ou de bruit suspect. La formule propose une vue de côté.

Pour en découvrir davantage, lisez cet article.

Les spécificités de Katana Zero

Au niveau du cœur de jeu, il faut programmer l’approche et passer à l’action. Comme une approche mal faite signifie la disparition, il faut effectuer plusieurs essais avant le pliage de chaque écran.

Toutefois, tomber permet de se remettre debout immédiatement. Ainsi, il est possible de retenter sa chance pour conserver le rythme soutenu.

Pour sa part, Katana Zero dispose d’une plus grande liberté de mouvement. Le titre oscille entre un Samouraï Gun et un Mark of the Ninja.

Ainsi, le gamer peut sauter du mur en mur, effectuer la « roulade qui rend invincible ». En outre, il peut se cacher dans plusieurs zones du décor.

Par ailleurs, le temps peut être ralenti. Ainsi, on peut adresser une balle avec un coup de sabre vif.

L’opus autorise un replay à vitesse réelle de type SUPERHOT.

La référence de Neon Demon avec Katana Zero

L’équipe de développement d’ASKIISOFT s’est basée sur Hotline Miami y compris au niveau de la direction artistique. Dans le jeu, on a droit à un futur néo-rétro avec d’immenses néons violets, des écrans cathodiques dotés de lignes de codes avec la synthwave appropriée.

Au niveau de la narration, le gamer interprète le Dragon. Il s’agit d’un combattant bien entraîné qui dispose quotidiennement d’une cible à abattre avant la sieste. Les dialogues sont à choix multiples avec des possibilités de faire taire les pnj.

Ce geste amoindrit toutefois la disponibilité des dialogues et permet de disposer de dialogues speedrun. En fait, les réponses n’influent pas réellement sur l’intrigue du jeu.

Les faiblesses de la licence

Comme le titre ne dure que trois heures, cela laisse une sensation de manque. Comme l’action est très rapide, le gameplay est parfois négligé.

Le level design a du mal à s’exprimer réellement. Certes, Katana Zero est une réussite au niveau de la narration et de la mise en scène.

Néanmoins, on s’attend rapidement à une suite après 3 heures de jeu intense. Pour plus de détails, consultez cette adresse.

Crédit Photo : ctugaming.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.