Je vous livre le test de l’opus Anthem, une conception de mars Effect et Dragon Age. Il s’agit d’un jeu service.

les points positifs d’Anthem de Bioware

Dans cette œuvre, on va traiter des freelanceurs. Ce sont des pilotes de javelins dotés de forces armures dans un monde rempli de secrets.

Certes, le downgrade graphique est présent. Toutefois, le gamer qui incarne un freelanceur profite pleinement de superbes paysages authentiques avec une végétation bien verte et agréable à parcourir.

Pour en apprendre plus, consultez ceci.

Un aperçu de l’ouverture sur Anthem

A la base, il faut agir aux commandes d’une armure conçue par Stark Industries. Le javelin va commencer d’emblée par le combat contre les titans, des adversaires redoutables.

En fait, c’est une mission de type suicide où le gamer interprète le rôle d’une nouvelle recrue. Sur Anthem, il existe 4 classes distinctes de javelin.

On peut citer le Commando, le Colosse, l’Intercepteur et la Tempête. Les classes disposent d’un gameplay distinct et prônent la complémentarité afin de proposer une redécouverte de jeu avec une approche et une manière de jouer qui font la différence.

A propos des javelins d’Anthem

Avec Commando, il est possible d’effectuer plusieurs tâches. Le Commando intègre une armure solide et une puissante force de frappe.

Il s’agit d’une sorte de tank pour l’équipe tel un bouclier invincible. Quand à l’Intercepteur, il se destine aux joueurs les plus rapides adeptes de corps-à-corps.

Pour sa part, la Tempête sait œuvrer avec les éléments afin de déclencher les enfers sur ses adversaires. Si l’Intercepteur propose une sorte de liberté, le Colosse offre un sentiment de lourdeur difficile à vaincre.

Si les armes sont disponibles pour tous, le Colosse est autorisé à disposer des canons automatiques.

La mécanique et le combo sur Anthem

Chaque armure possède ses accessoires spécifiques avec une personnalisation possible des armements notamment avec la grenade, le couteau de lancer, le lanceur de missile et plusieurs gadgets variant selon la classe. En outre, la seule attaque imposée concerne l’ultime qui est fonction du javelin retenu.

Au cours du combat, la mécanique fait appel aux classes complémentaires. Quand au combo, il est annoncé par un son de cloche.

De nombreuses possibilités attendent les joueurs.

Les réserves concernent le titre Anthem

Le seul souci sur Anthem revient à l’exécution. Par rapport au lore, Anthem ne dispose que d’un bestiaire peu étoffé.

En effet, seule une dizaine d’ennemis sont présents. La race ne donne que 2 ou 3 variantes de soldats.

De plus, le jeu est en manque de skins ou d’ensemble d’armures. Pour avoir plus d’infos, consultez cette adresse.

Crédit Photo : labo.fnac.com & christiantoday.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.