Je vous propose d’en savoir plus sur le jeu inspiré de la série à travers The Dark Crystal : Age of Resistance Tactics. Pour l’info, la série est diffusée sur Netflix depuis le 30 août 2019.

Quelques infos intéressantes sur l’opus

En fait, le titre Dark Crystal : Age of Resistance Tactics est sous le développement du studio Bonus XP. Il s’agit d’un jeu tactique au tour par tour du genre X-COM.

Le soft va permettre de disposer de personnages inédits, des histoires secondaires qui ne font pas partie de la série. De plus, le jeu va inclure 20 classes.

Cela va porter sur environ 60 niveaux pour le parcours. Pour la date de sortie, on peut parier sur cet hiver 2019 voire la fin de l’année sur les supports PC, Mac, PS4, X BoxOne et Switch.

Pour plus d’infos, consultez ce sujet.

Les enjeux du jeu tactique Dark Crystal

En règle générale, on a droit à 2 niveaux différents. Le premier niveau consiste à libérer les amis elfes pour une progression du genre X-COM.

Ensuite, on assiste à un combat acharné contre des créatures effrayantes. Ce niveau autorise l’apport des basiques du jeu.

Quant au second niveau, il est rempli de difficultés. Pour cette fois, The Dark Cristal : Age of Resistance Tactics revêt le genre X-COM like.

Le gamer peut contrôler chaque personnage. Il peut à la fois avancer et exécuter une attaque, voire lancer un sort sur les adversaires terrifiants.

D’autres spécificités de Dark Crystal : Age of Resistance Tactics

Côté ergonomie, le jeu est agréable. On doit juste appuyer sur une touche pour disposer d’un menu circulant.

Cela donne le droit de bouger, de faire appel aux sorts. Pour les classes, on peut bénéficier d’un guerrier ou d’un mage.

Chaque classe peut être complémentaire et le côté stratégie permet de sortir de situations complexes. Les dégâts élémentaires concernent les états.

On peut inclure une jauge de mana à surveiller, utile pour le lancement des sorts. Chaque participant peut profiter d’un dispositif de levelling pour gagner en force et l’apprentissage de sorts et d’attaques inédits.

On s’attend à davantage d’impact à l’écran, lors des combats.

Les bémols côté graphisme

Pour l’instant, le côté graphisme ne valorise pas assez le jeu. Comme les animations ne sont pas complètes, les décors demeurent un peu vides avec des textures imprécises.

Toutefois, quelques éléments semblent attirants pour davantage de dégâts. En fait, le style graphique balance entre le cartoon et le décor réaliste.

Vu l’absence du système de pourcentage propre au X-COM, le soft a son identité spécifique. On attend la version finale.

Découvrez d’autres options en cliquant sur ceci.

Crédit Photo : enmasse.com & store.steampowered.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.