Lutte contre le cancer du sein : la France autorise un nouveau traitement à partir du 1er novembre 2021 !

S’il existe un mal qui donne de soucis aux femmes, c’est bien le cancer de sein. Il est vrai que des études ont montré une infirme possibilité chez les hommes aussi. Sous plusieurs formes, son traitement connaitra une nouvelle dimension en France à partir du mois prochain. Le ministre de la Santé l’annonce. 

S’il existe un mal qui donne de soucis aux femmes, c’est bien le cancer de sein. Il est vrai que des études ont montré une infirme possibilité chez les hommes aussi. Sous plusieurs formes, son traitement connaitra une nouvelle dimension en France à partir du mois prochain. Le ministre de la Santé l’annonce. 

L’essentiel de la déclaration du ministre Olivier Véran

Cette déclaration du ministre intervient en ce mois rose d’octobre réservé à la lutte de ce mal tueur. En effet, c’est répondant aux questions à l’assemblée que celui-ci déclare ce mardi l’autorisation d’un nouveau traitement. À partir du 1er novembre de cette année, les patientes auront accès à un produit venant d’un laboratoire américain.

Il pense que ce nouveau traitement sera plus efficace que ceux existants. C’est avec satisfaction qu’il dit que sur le continent européen, la France est le premier pays à mettre ce produit à disposition des patientes. Ce nouveau traitement combattra surtout l’une des formes les plus graves du cancer du sein.

Sur le produit du traitement : Trodelvy

Pendant qu’il fait objet d’évaluation avant sa mise sur le marché par les autorités européennes, il reçoit une autorisation d’expérimentation d’une année par la HAS. On pouvait parler d’une autorisation précoce, mais justifiée par l’urgence. Ce produit du laboratoire Gilead serait efficace contre la forme dite « triple négatif » du cancer de sein.

Le traitement se fera par production d’anticorps avec une combinaison de chimiothérapie. Il était donc annoncé par les autorités en charge de la santé depuis le mois de septembre. Les patientes Françaises en bénéficieront en attendant qu’il soit produit en quantité.

Tout savoir sur le cancer du sein

Selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la santé, plus de 50000 femmes sont victimes chaque année dans le monde. Ce cancer est le plus fréquent des cancers chez les femmes. 10% des femmes sont exposées avant 40ans. Ce taux augmente progressivement quand l’âge avance.

En France, on enregistre des milliers de nouveaux cas chaque année. Environ 9000 cas sont de type triple négatif. Soit environ 10% des patientes.

On enregistre jusqu’à plus d’une dizaine de milliers de décès chaque année dans le monde. Les facteurs de risque sont : l’âge, les antécédents familiaux et personnels ; une prédisposition génétique et surtout le mode de vie. L’alcool, le manque d’activité physique…

 

View this post on Instagram

 

A post shared by CommuniCare (@communicaresa)

Comment détecter et prévenir le cancer de sein ?

La meilleure des recommandations est d’aller régulièrement consulter un médecin à partir d’un certain âge. C’est le spécialiste qui est mieux placé pour détecter par palpation une éventuelle anomalie. Il est vrai que l’autopalpation est recommandée parfois. À ce niveau, il manque un peu de crédibilité. Il existe assez de risques de mal faire et aussi de mal identifier les symptômes. Les gestes à faire doivent être appris chez le spécialiste.

En ce qui concerne la prévention, les femmes et parfois les hommes doivent surveiller leur alimentation. Le tabac et l’alcool facilitent rapidement le cancer de sein, surtout s’il y avait déjà un antécédent génétique. Il en est de même pour les graisses.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis