Marck Zuckerberg et sa femme sont plongés dans une affaire aux allures racistes et homophobes !

Marck Zuckerberg et son épouse sont actuellement au cœur de l’actualité. Le couple serait visiblement impliqué dans une polémique plutôt raciste et homophobe. Il porte en réalité leur soutien indéfectible à Liam Booth, accusé d’avoir tenu des propos indignes.

Marck Zuckerberg et son épouse sont actuellement au cœur de l’actualité. Le couple serait visiblement impliqué dans une polémique plutôt raciste et homophobe. Il porte en réalité leur soutien indéfectible à Liam Booth, accusé d’avoir tenu des propos indignes. Une affaire médiatisée qui risque de ne pas être une partie de pur plaisir en occurrence pour leur image.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Mark Zuckerberg (@zuck)

Le racisme et l’homophobie : deux affaires qui entachent Zuckerberg et sa femme

Le couple emploie des dizaines de personnes et tout un réseau de sociétés à responsabilité limitée. Ce qui est d’une nécessité, pour la gestion de leurs diverses activités domestiques. Actuellement, des accusations de comportements indignes de la part de Liam Booth se retrouvent au cœur de deux procès. Bien que Liam Booth ne fasse plus partie des employés de Marck Zuckerberg, il peut visiblement toujours compter sur ce dernier. Et ce, tout particulièrement pour le soutenir dans une situation comme celle-ci.

En effet, tout porte à croire que Liam Booth est un raciste connu. C’est sans omettre naturellement les regards intolérables qu’il porte sur l’homosexualité. Face aux diverses accusations portées contre lui, Marck Zuckerberg et son épouse Priscilla Chan n’en valident aucune. Ben LaBolt, le porte-parole du couple affirme que l’enquête menée pour réellement découdre les vérités n’avait pas fait ressortir de preuves quelconques.

Il poursuit « Toute plainte déposée auprès de notre personnel des ressources humaines est prise au sérieux et fait l’objet d’une enquête ». Ben LaBolt réaffirme par la même occasion, sa fierté à l’égard de l’équipe de professionnel qui travaille dans le family office. Il conclut « Nous sommes convaincus que ces plaintes, qui cherchent à dénigrer l’un de nos collègues échoueront ».

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Mark Zuckerberg (@zuck)

Liam Booth dans de beaux draps

En effet, Liam Booth est l’ancien chef de la sécurité de Zuckerberg qui a quitté le family office de ce dernier en juillet 2019. Cet homme aurait en réalité tenu des commentaires racistes et homophobes à l’endroit de deux anciens membres des équipes de Zuckerberg. Il s’agit de Mia King et John Doe. En plus, ils ont été également la cible d’agressions sexuelles venant de l’accusé.

En outre, Mia King déclare que Liam Booth aurait tenu des propos vraiment intolérables. Il aurait apparemment appelé aussi Meghan Markle ghetto. Un surnom qu’il a employé à maintes reprises. Elle précise également que ce dernier aurait assuré que la duchesse de Sussex avait pollué le sang royal en s’unissant au prince Harry.

Hormis ça, l’ancien chef de sécurité du domicile de Marck Zuckerberg aurait sans nul doute fait plusieurs remarques déplacées. Et ce, plus précisément dans le cadre de l’homosexualité. Il aurait par conséquent, de façon irrespectueuse, mis des fessées régulières à son confrère. Un acte intolérable qu’il a eu à poser en mimant des actes sexuels obscènes.

 

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis