Quelles sont les bases d’une alimentation anticancereuse que vous devez connaitre ?

Dans la lutte contre le cancer dans le monde, l’alimentation occupe une grande place. Si le traitement de ce mal reste toujours une énigme, il vaut mieux se battre pour la prévention.

Dans la lutte contre le cancer dans le monde, l’alimentation occupe une grande place. Si le traitement de ce mal reste toujours une énigme, il vaut mieux se battre pour la prévention. C’est l’une des raisons pour lesquelles il convient de s’informer sur les bases d’une alimentation anticancereuse.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by @corneliadietetique

Quels plats contre le cancer ?

A cette question, il faut d’abord savoir qu’il ne s’agit pas d’une alimentation spontanée ou temporaire. C’est un changement d’habitude alimentaire dans le temps. Il faut combattre d’éventuelles micro tumeurs à chaque repas. Raison pour laquelle il faut chercher les molécules anticancéreuses dans chaque aliment. Cela est scientifiquement prouvé, l’alimentation joue un rôle primordial sur la santé et l’organisme.

En privilégiant une bonne alimentation anticancéreuse et une activité physique régulière, on donne plus de chances à l’organisme de se protéger contre un cancer. Parmi les aliments à privilégier, les légumes : chou, l’ail, le soja, la tomate. Aussi, il faut privilégier les fruits tels que le raisin, les fruits rouges, le thé vert, le chocolat noir.

Quelques bonnes habitudes anticancéreuses

On ne le dira jamais assez : l’exercice physique est un vrai moyen pour éviter le cancer. Rester surplace sans effort physique augmente les risques d’avoir un cancer. Lorsque vous optez pour une alimentation anticancéreuse, vous devez l’accompagner de bonnes habitudes et d’exercices physiques.

Dans le cas contraire, les cellules auront du mal à se régénérer. Aussi, évitez de fumer et de prendre l’alcool, sont de bonnes habitudes à cultiver. Le tabac et l’alcool sont l’une des causes principales de cancers dans le monde. A l’alimentation, il faudrait ajouter ces bonnes habitudes afin de permettre à l’organisme de se prévenir contre ce fléau.

Comment l’alimentation influence l’organisme ?

Au cours de notre vie, nous connaissons tous un moment de tumeur. Il y a toujours l’apparition de cellules anormales dans les tissus. Ces tumeurs n’attendent qu’un environnement plus ou moins favorable pour commencer un développement. Cela n’est pas encore le cancer, mais c’est l’évolution qui peut conduire au cancer. Nous pouvons l’éviter notre alimentation.

Lorsque nous consommons les fruits et légumes de même que certaines boissons thérapeutiques, il y a des molécules contenues dans cette alimentation qui aident l’organisme. Les molécules anticancéreuses dans les aliments créent un environnement défavorable au développement des petites tumeurs. Les nutritionnistes pensent que la consommation des fruits et légumes par jour est une chimiothérapie journalière.

Conseils des spécialistes

Une bonne alimentation est une mesure préventive et accompagne le traitement dans certains cas. Il ne faut jamais arrêter un traitement au profit d’une alimentation. Lorsque le cancer est déjà là, il faut suivre rigoureusement les orientations de votre médecin soignant.

La consommation des fruits et légumes peut continuer sans inconvénient. Le médecin vous aidera à sélectionner une alimentation conforme à votre situation. Avec un cancer, il faut savoir aussi que votre psychologie agit sur le traitement. Plus vous êtes fort, plus vous avez de chance de vous en sortir. Ce n’est donc pas le moment de paniquer.

 

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis