Simplicité et émotion caractérisent Arise : A Simple Story

Je vous propose de découvrir un opus sous le développement du studio Piccolo de Barcelone. Le jeu est disponible sur Playstation, Xbox et PC.

L’essentiel sur le synopsis d’Arise : A Simply Story

Le gamer va interpréter un homme âgé qui est décédé récemment. Toutefois, il sera amené à vivre à nouveau certaines étapes de son existence. Ces moments sont représentés par des tableaux avec des décors multiples et des musiques pleines de nostalgie.

Ainsi, le joueur passe par de grandes émotions tout en explorant son histoire. Le titre permet de s’amuser avec le temps qui passe de multiples façons.

Cela permet d’avancer auprès de niveaux semi-ouverts. Pour plus de détails, lisez cet article.

Un média intéressant sur Arise : A Simple Story

Le titre est subdivisé en 10 chapitres. Chaque chapitre propose une vue distincte qui progresse selon le mood du héros de l’histoire.

La scène initiale retrace un bûcher funéraire de son propre décès. Ensuite, les scènes se succèdent avec des émotions intenses comme la joie, la tristesse, la solitude.

L’histoire bouleverse  le gamer. Cependant, il a du mal à laisser le vieil homme face à son passé.

C’est une fin émouvante qui peut faire monter les larmes aux yeux si on vient au bout de l’aventure.

Le gameplay du titre barcelonais

Le jeu avec le temps autorise plusieurs options. Le gamer a la possibilité d’avancer, de reculer ou de figer le temps grâce au stick droit.

Grâce à un grappin, il est permis d’accrocher le personnage aux éléments de décors. Cela ouvre droit à la propulsion d’un bord à un autre ou de transport d’un point précis à l’autre.

Tout niveau amène une surprise. Le jeu traite de l’accroche sur une abeille à titre de mode de transport, la grimpe sur un escargot pour parvenir sur diverses zones.

Les autres opportunités sur Arise : A Simple Story

Pour la direction artistique, l’ambiance plutôt mystique propose des couleurs et des variations de teintes suivant l’humeur du moment. Le joueur peut admirer des plaines, des champs de tournesols immenses, des forêts, des cavernes.

Le jeu fait appel à l’Unreal Engine qui dispose d’un magnifique visuel. Les émotions peuvent rencontrer des séismes plutôt effrayants ainsi que d’autres instants plus sombres.

Par ailleurs, des œuvres d’art de story board permettent de connaître la vérité sur l’histoire. Ils sont éparpillés dans les moindres recoins de la carte afin de découvrir tous les évènements de l’intrigue.

Enfin, la musique est magnifique sur Arise : A Simple Story. La bande sonore est bien assortie à l’univers à la fois effrayant et superbe de l’intrigue.

Le compositeur David Garcia s’est déjà illustré avec les musiques de Hellblade et de RiME. Pour plus de news sur le titre, consultez cette adresse.

Crédit Photo : actugaming.net & youtube.com


Avatar

Charlie Carteus

Ma mère m'a toujours dit : "Charlie, les jeux vidéos, c'est pas la vie !" ... Je suis content de lui dire aujourd’hui qu'elle avait tort. L'actualité Gaming, c'est bien ma vie maintenant, mon travail même ;)