Cet après-midi, nous avons décidé de nous mettre à 2 afin de débuter et terminer Castle Crashers. Ce fut chose faite après environ 6 heures de luttes acharnées. Le jeu est beaucoup plus simple à 2 et certainement plus à 3 ou 4 mais plus il y a de monde plus l’action est brouillonne.

Le jeu en lui-même est assez court mais les boss de fin de niveau nous donne du fil à retordre et il faut toujours trouver le point faible pour en venir à bout, surtout le dernier qui a une fâcheuse tendance à trouver de nouvelles formes pour nous rendre la tâche plus ardue. Tous ces détails combinés à la recherche de nouvelles armes et animaux de compagnie augmente la durée de vie.

A première vue, ce jeu est destiné à « monsieur tout le monde » mais il s’avère corsé ce qui peut en rebuter certains.

Ce fut une grosse partie de rigolade et de galère à la fois mais vous verrez tout cela plus en détail dans le test complet.

Ma mère m’a toujours dit : « Charlie, les jeux vidéos, c’est pas la vie ! » … Je suis content de lui dire aujourd’hui qu’elle avait tort. L’actualité Gaming, c’est bien ma vie maintenant, mon travail même 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.