VIDÉO TEST : Little Big Planet 2 (PS3)

On se retrouve aujourd’hui pour un gros moment de détente offert par Media Molecule à nouveau au commande de Little Big Planet 2 sur PS3.

Que dire si ce n’est que l’on attendait la suite pour voir si ils arriveraient à repousser le concept et à rendre le jeu intéressant. Mais c’est déjà une bonne nouvelle de reprendre les commandes de notre joyeux Sackboy qui va devoir encore une fois sauver son monde !

Je vais vous parler ici de quelque chose que vous ne verrez pas dans la vidéo par faute de temps mais surtout d’intérêt visuel. Le mode création, c’est sur ce point que l’évolution se fait la plus grande. En effet plein de petites choses ont été rajoutées pour repousser les limites de la création comme l’ajout de HUD (Informations visuelles comme des barres de vie), la possibilité de changer l’angle de la vue, de nouveaux objets, et la possibilité de programmer les réactions de « robots ».

Passons au négatif avant de vous laisser avec la vidéo, un peu particulière, car nous avons des Guest Stars : Sooka et Docslumpy, un grand merci à eux ! Vous remarquerez la non présence de l’utilisation du pluriel concernant le point négatif. Car pour moi le seul point négatif de ce jeu c’est le « presque non-intérêt » du mode solo. Déjà dans le premier LBP, on découvrait le véritable potentiel du jeu lorsque l’on était plusieurs, mais là si on n’est pas connecté, LBP2 est une grosse déception, court, peu novateur et peut-être répétitif, pour un jeu court ça le fait pas d’être répétitif ! Pour résumer, LBP2 est un mauvais jeu pour ceux qui n’ont pas leur console connectée au PSN, mais une bombe comme le premier pour les autres !

Note : 9 / 10 ou 3 / 10 pour ceux qui ne sont pas connectés au PSN (Il y en a encore ???) (légende des notes)


Vidéo Test – Little Big Planet 2 (PS3) par Nozzhy


Avatar

Charlie Carteus

Ma mère m'a toujours dit : "Charlie, les jeux vidéos, c'est pas la vie !" ... Je suis content de lui dire aujourd’hui qu'elle avait tort. L'actualité Gaming, c'est bien ma vie maintenant, mon travail même ;)