Votre santé reflète l’état de votre foie : Prenez-en soin !

Le foie est constamment en train de travailler. Il a des centaines de tâches, notamment filtrer les toxines de votre sang, équilibrer les macro- et micronutriments et réguler les hormones.

Le foie est constamment en train de travailler. Il a des centaines de tâches, notamment filtrer les toxines de votre sang, équilibrer les macro- et micronutriments et réguler les hormones. Découvrez ici comment adopter un mode de vie sain est une bien meilleure stratégie pour préserver la sécurité et le bon fonctionnement de votre foie.

L’ail

L’ail aide votre foie à activer les enzymes chargées d’éliminer les toxines. De plus, il contient du sélénium et de l’allicine, deux nutriments qui aident le foie dans le processus de détoxification. C’est aussi un antibiotique naturel qui permet de régénérer le foie malade ou intoxiqué.

Limitez votre consommation d’alcool

Votre foie traite toutes les boissons alcoolisées que vous consommez, y compris le vin, la bière et les spiritueux. Plus vous buvez, plus votre foie doit travailler dur. Avec le temps, une consommation excessive d’alcool peut faire des ravages et détruire les cellules du foie. Les maladies du foie liées à l’alcool englobent plusieurs affections différentes du foie, comme la stéatose hépatique alcoolique, l’hépatite alcoolique aiguë, la cirrhose alcoolique

Pour éviter les maladies du foie liées à l’alcool, surveillez votre consommation d’alcool. Cela correspond à un verre par jour pour les femmes et deux verres par jour pour les hommes. En outre, évitez de mélanger l’alcool et les médicaments, ce qui exerce une pression excessive sur votre foie.

L’avocat

En plus de vous donner une belle peau et d’être riche en bon gras, l’avocat est très bon pour votre foie. En effet, sa capacité à réparer les dommages au foie est remarquable [1]. Le mécanisme expliquant cet effet protecteur demeure à élucider, mais les chercheurs pensent qu’il proviendrait de dérivés d’acides gras naturels de l’avocat.

Le café

Une étude a montré que deux tasses de café par jour reduirait les risques de développer une maladie du foie de 44 %. Il a également des effets bénéfiques en cas de consommation d’alcool. Il a été démontré que le café réduit le risque de maladies du foie telles que la cirrhose et le cancer du foie. Il agit en empêchant l’accumulation de graisse et de collagène, deux facteurs de maladie du foie.

Surveillez votre consommation de médicaments

Tous les médicaments, qu’ils soient en vente libre ou prescrits par un médecin, finissent par passer par votre foie où ils sont dégradés. La plupart des médicaments sont sans danger pour votre foie lorsqu’ils sont pris conformément aux instructions. Cependant, la prise d’une trop grande quantité de médicament, la prise trop fréquente, la prise du mauvais type de médicament ou la prise de plusieurs médicaments à la fois peuvent nuire à votre foie. Si vous êtes préoccupé par la façon dont un médicament peut affecter votre foie, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien. Vous pouvez également demander à ce que votre foie soit testé avant et après avoir commencé à prendre un nouveau médicament.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Polo Labs (@pololabsofficial)

Le Curcuma

Très à la mode, le curcuma possède des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes qui en font un allié de choix dans la lutte contre nombre de maladies, avec une mention toute particulière pour le foie.

Des expériences effectuées sur des animaux confirment l’effet protecteur du curcuma contre les effets toxiques de certains médicaments ou substances dommageables pour le foie.

 

 

 

 

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis