Comment économiser sur ses factures d’eau ? Les astuces pour réduire sa consommation

La consommation d’eau est une grande source de dépenses en France. En effet, les ménages français ont une consommation moyenne de 220 m3 par an et le coût du m3 varie entre 2 et 5 euros selon les zones… Toutefois, en dehors de la dimension économique, il y a aussi la dimension environnementale.

En adoptant les bonnes habitudes et en utilisant certains appareils peu coûteux, il est possible d’économiser au moins 40 % sur les coûts. Voici quelques astuces simples économiser sur vos factures d’eau.

A lire aussi : Avis et comparatif de l'assurance auto au kilomètre Matmut

Limiter les fuites d’eau

Les fuites d’eau sont une cible que vous devez chasser. Un robinet qui goutte équivaut à 35m3 d’eau gaspillée par an, alors qu’une fuite au niveau de la chasse d’eau 175 m3. L’objectif est dès lors de trouver et de réparer les fuites d’eau dans votre logement… Si vous recevez une alerte de surconsommation d’eau du fournisseur, alors vous devez être vigilant. En général, il existe deux méthodes pour détecter les fuites d’eau dans votre maison.

Vous pouvez fermer les robinets et couper les appareils qui consomment de l’eau. Dans le cas où le compteur d’eau tourne toujours, on peut supposer qu’il y a une fuite d’eau. Aussi, le soir avant de vous coucher, relevez votre compteur et fermez les arrivées d’eau. Si le lendemain, vous constatez que le compteur a tourné la nuit, alors il y a une fuite chez vous.

A lire également : Les astuces pour économiser sur ses frais de transport au quotidien

Dans le cas où la fuite est visible, alors nous vous conseillons de fermer le robinet d’eau principal (qui se trouve sous l’évier ou dans la salle de bain). Si celle-ci est importante, alors il faut aussi couper le compteur électrique. Si la fuite n’est pas visible, alors faites appel à un plombier.

Installation le mousseur de robinet

Les mousseurs de robinet limitent le débit d’eau tout en apportant du confort, et ne modifient en aucun cas l’impression de débit d’eau. Pour précision, l’embout mousseur assure l’injection de l’air à l’eau pour la création d’une dépression. Ce système permet de limiter le débit du robinet de 12 litres par minute. L’embout mousseur coûte généralement moins de 10 euros et se place facilement sur le robinet.

Préférer une douche au bain

https://twitter.com/ademe/status/1635334154727604224

Saviez-vous qu’une douche consomme en moyenne 60 à 80 litres d’eau tandis qu’un bain consomme 150 à 250 litres, soit 5 à 7 douches. Ainsi, vous devez préférer les courtes douches de quelques minutes aux douches longues ou aux bains, ce qui permet de réduire d’un tiers la consommation d’eau. N’oubliez pas d’arrêter l’eau lorsque vous utilisez le savon.

Installation d’une douchette économique

Comme pour les robinets, vous pouvez limiter la quantité d’eau d’une baignoire ou d’une douche, sans pourtant limiter la sensation de pression.

Reposant sur l’effet Venturi, la douchette fonctionne à l’image d’un mousseur de robinet. Le volume d’eau peut ainsi être réduit de moitié. Alors qu’un pommeau de douche normale a tendance à consommer 10 à 18 litres par minute, la douchette économique ne consomme que 5 à 7 litres par minute.

Installation de mitigeurs thermostatiques

Les mitigeurs thermostatiques s’installent sur les pommes de douche et les robinets et permettent de réguler la température de l’eau via le thermostat intégré. Dès lors, il ne sera plus nécessaire de faire couler l’eau afin de trouver la température idéale. Ce système présente deux avantages, car il vous aide à économiser jusqu’à 5 litres d’eau pour chaque douche. De plus, il offre une sécurité supplémentaire étant donné qu’il n’y a pas de risques de se brûler avec l’eau chaude.

Vérifiez toutefois que le mitigeur est compatible avec votre appareil de chauffage. Bien qu’il soit adapté aux chaudières à micro-accumulation ou avec ballon d’eau chaude intégré, ce n’est pas le cas avec les chaudières instantanées.

Se procurer des équipements de classe A

Les lave-linge et les lave-vaisselle utilisent généralement une grande quantité d’eau. Vous avez tout de même la possibilité de choisir un modèle économe en eau. En ce sens, les équipements de classe A sont les plus efficaces, alors que les appareils de classe G consomment beaucoup d’énergie.

En effet, un lave-linge de classe D a tendance à consommer 40 litres de plus qu’un équipement de classe A, alors qu’un lave-vaisselle D consomme 10 litres de plus qu’un modèle de classe A…

Afficher Masquer le sommaire