Economiser sur ses factures de chauffage ? Ce que font ceux qui ne paient pas cher !

Le chauffage constitue 60 % de la consommation énergétique totale d’une maison, et peut même aller jusqu’à 70 à 75 %. Autrement dit, il s’agit du plus grand poste de dépense dans les ménages. Cependant, vous avez la possibilité de réduire les coûts de chauffage en adoptant certains gestes simples. Zoom sur les pratiques à adopter pour économiser sur ses factures de chauffage.

L’isolation du logement

Un logement mal isolé a tendance à laisser la chaleur s’échapper facilement, ce qui entraîne une consommation inutile. Pour éviter ce gaspillage énergétique, les travaux d’isolation sont recommandés.

A lire en complément : Les critères d'éligibilité pour obtenir une assurance auto chez Macif

  • L’isolation des combles et du toit
  • L’isolation des murs.
  • Les vitrages simples des fenêtres doivent être remplacées par du double vitrage, car ils représentent de 10 à 15 % des pertes de chaleur.
  • L’isolation des planchers bas représente 7 à 10 % de surconsommation.

Par ailleurs, pour faciliter le déroulement des travaux, vous pouvez profiter d’aides financières : Prime énergie, dispositif « Maprime Rénov, éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ), aides de l’Anah…

Entretien des systèmes de chauffage

L’entretien des chaudières est obligatoire sur le plan légal et cela s’applique à toutes les chaudières fonctionnant avec un combustible comme le gaz, le mazout, le bois, la biomasse…

A voir aussi : Cote voiture assurance : ce que vous devez savoir pour économiser sur votre prime

L’entretien permet d’éviter les intoxications au monoxyde de carbone et d’assurer la sécurité des logements. Il favorise aussi la réduction des coûts de chauffage. Selon Engie, l’entretien des chaudières permet de diminuer la consommation de combustible de 8 à 12 %. Sur le long terme, il augmente également la durée de vie des appareils.

L’entretien n’est pas une obligation pour les radiateurs électriques, mais un dépoussiérage régulier est très important.

Remplacement du système de chauffage

Les systèmes de chauffage ont tendance à perdre de leur performance énergétique lorsqu’ils sont anciens. Vous devez donc procéder à un remplacement afin d’économiser de l’argent. À cet effet, les sources d’énergie renouvelable sont de plus en plus plébiscitées.

Par exemple, en remplaçant votre chaudière à fioul par une pompe à chaleur, vous pourrez économiser jusqu’à 60 % sur le chauffage. Il y a également la chaudière à bois, particulièrement appréciée pour son aspect économique, de même que la chaudière à condensation dont les économies potentielles peuvent atteindre 30 %.

https://twitter.com/CompEnergie/status/1353643842315186176?cxt=HHwWgMC72eL5jcklAAAA

Utiliser un chauffage d’appoint au bois

Le bois est l’énergie chauffage la plus abordable sur le marché. Cependant, selon l’ADEME, seuls 5 % des foyers s’en servent. Le principal problème réside dans le stockage du combustible, car, il faut avoir de l’espace pour conserver le bois de chauffage. Par conséquent, ceux qui ont un petit logement peuvent se décourager.

Néanmoins, il peut être utilisé en complément du chauffage principal. Le choix d’un poêle à bois vous aidera ainsi à réduire les coûts de chauffage. Et pour remédier au problème de stockage, le poêles à granulés constitue la meilleure option, ou encore le poêle à bûches.

Chauffer le logement à la bonne température

La température à laquelle vous chauffez votre logement a aussi un impact sur vos factures d’énergie. Plus elle est élevée, plus la consommation d’énergie sera importante. Les radiateurs doivent dès lors être programmés à la bonne température. Pour combiner confort et économies d’énergie, il est recommandé de se référer aux recommandations de l’ADEME :

  • 17°C pour les chambres.
  • 19°C à 21°C pour les pièces à vivre.
  • 22°C dans la salle d’eau, pendant son utilisation.

Choisissez un thermostat programmable

Avec u bon contrôle du chauffage, il est possible d’adapter votre consommation d’énergie à votre mode de vie et l’achat d’un thermostat programmable est donc un excellent moyen d’y parvenir. Il existe différents types de thermostats programmables proposés par les fabricants, et présentant chacun des spécificités.

Il y a le thermostat d’ambiance programmable, un système qui fait fonctionner le chauffage durant les heures où vous êtes à la maison. Mais, vous devez effectuer les paramètres de façon manuelle pour son utilisation.

Concernant le thermostat programmable connecté, il s’agit d’un modèle connecté à un smartphone ou une tablette. Il vous donne la possibilité de contrôler le système de chauffage à distance et de planifier votre consommation énergétique.

Quel que soit le thermostat programmable choisi, vous pourrez faire des économies sur le chauffage de 10 à 40 %. Cet appareil est donc très pratique pour économiser sur le long terme.

Afficher Masquer le sommaire