Partir en vacances sans se ruiner ? Nos conseils pour réussir ses vacances à petit prix

Tout le monde rêve de partir dans des destinations lointaines et idylliques, mais en fin de compte, pour la plupart, le budget est un facteur à ne pas négliger. En effet, il n’est pas possible de partir en vacances sans prévoir un certain montant pour les transports, la nourriture, l’hébergement, etc. Voici quelques conseils pour parvenir à aller en vacances sans vous ruiner.

Voyager pendant les périodes creuses

Tout le monde souhaite voyager quand il veut. Mais, il faut savoir qu’en basse saison, les tarifs peuvent être jusqu’à six fois moins élevés que durant la haute saison. Par conséquent, vous devez éviter dans la mesure du possible les vacances scolaires, les longs week-ends et les jours fériés pour gagner en tranquillité.

Lire également : Les avantages méconnus des associations de consommateurs

Surtout, vérifiez et comparez toujours les prix des billets d’avion avant de faire votre choix. Les outils les plus recommandés sont les outils comparateurs comme Kayak, Skyscanner… Prévoyez donc de réserver 5 à 6 mois à l’avance pour les vols long-courriers et 2 à 3 mois pour les destinations européennes. Pour réussir la comparaison, vous devez éviter les départs le samedi, qui sont généralement les plus abordables.

Si vous n’avez pas encore choisi votre destination de vacances, il est alors conseillé de suivre les ventes spéciales pour trouver des offres abordables moins chères. Certaines destinations proposent d’ailleurs des réductions considérables pour une durée limitée pour augmenter leur notoriété.

A voir aussi : Les astuces pour économiser sur ses frais de transport au quotidien

Se renseigner sur le coût de la vie dans la destination

Certes, un billet pour le Viêt Nam est plus coûteux qu’un billet pour Londres, mais à votre arrivée, le coût de la vie aura un facteur déterminant. Généralement, vous serez amené à dépenser peu d’argent sur place, mais l’Europe compte également des destinations économiques.

Les destinations bon marché où vous pouvez aller pour les vacances sont nombreuses et variées : Bulgarie, Slovaquie, Hongrie, Grèce, Inde, Vietnam, Cambodge, Sri Lanka, Bolivie, Honduras, etc.

Loger dans une auberge de jeunesse

Les auberges de jeunesse sont très plébiscitées par les voyageurs car elles sont abordables et conviennent à tous, notamment les jeunes. Pour les routards, les road trips ou encore les vacances à faible budget, il s’agit d’une excellente solution d’hébergement.

En général, les auberges de jeunesse se trouvent dans le centre-ville ou sont bien desservis par les transports en commun. De plus, il est facile de faire de nouvelles rencontres car vous logerez généralement dans des dortoirs et partagerez la cuisine avec d’autres pour les repas. Aussi, si vous adorez faire la fête mais ne connaissez pas les bons plans, vous trouverez toujours un groupe à rejoindre !

Faire des économies sur la nourriture

Si vous voulez manger comme les locaux, rendez-vous au supermarché. Vous y trouverez des produits locaux bien plus abordables que dans les boutiques de souvenirs et, avec quelques produits, vous pourrez même cuisiner vos propres repas pendant votre séjour.

Aussi, manger à l’extérieur est agréable, mais aller au restaurant à maintes reprises peut vous ruiner. La location d’un hébergement équipé d’une cuisine vous permettra de préparer vos propres repas et d’économiser.

Trouvez des activités gratuites

Faites quelques recherches avant de partir vers les attractions de la destination. Vous trouverez certainement diverses activités gratuites : des sentiers de randonnée, des musées, des expositions gratuits… Les informations à ce propos sont généralement disponibles dans les guides de voyage, sur le site officiel de l’office du tourisme de la ville ou la région ou en demandant à vos proches.

Enfin, pour les attractions incontournables payantes, vous devez limiter le budget dédié. Par exemple, vous ne pouvez pas visiter Paris aller au Louvre ou la Tour Eiffel ! Il y a tout de même quelques astuces pour diminuer le coût de ces activités.

Informez-vous aussi sur les conditions d’éligibilité du tarif réduit et veillez à avoir les documents nécessaires avec vous, comme une pièce d’identité (pour les réductions en fonction de l’âge) ou encore une carte d’étudiant international.

Enfin, si vous n’avez pas droit aux prix réduits, renseignez-vous sur les autres bons plans dont vous pouvez profiter. Par exemple, certains grands musées proposent une entrée gratuite à certaines heures de la journée. Il est également possible d’acheter des « pass » pour visiter certains lieux à des prix réduits.

Afficher Masquer le sommaire