Comment repasser différents styles de tissus

Prendre soin de ses vêtements est une marque d’élégance qui a tendance à se perdre. Pourtant, les vrais dandys et les fashionistas savent bien qu’une chemise repassée et une tenue impeccable sont la marque d’une certaine confiance en soi, et d’un style indéniable.

Bien entendu, tous les textiles ne se valent pas, et c’est essentiellement la finesse de la fibre qui détermine la qualité du tissu et son comportement après plusieurs lavages.

A voir aussi : Comment prendre un selfie avec un noeud papillon pour les réseaux sociaux

Chez LauraStar, vous trouverez la crème de la crème en matière de nettoyage de vêtements à la maison, via un large choix de centrales vapeur et de fers à repasser haut de gamme. Il y a toute une variété d’instruments pour vous permettre de donner de l’éclat à vos vêtements les plus précieux. découvrez nos tables à repasser les plus pratiques et les plus durables sur notre site.

En attendant, voici une piqûre de rappel pour les personnes qui souhaitent savoir à quelle température repasser et quels gestes adopter pour leur style de tissu favori.

A lire en complément : Trouvez l'inspiration pour assortir vos chaussures avec une robe jaune

La soie : vapeur à basse température

La soie est le roi des textiles d’origine animale, et son prix élevé est tout à fait justifié par la douceur qu’elle vous procure. Notre conseil est de rester très doux en repassant votre vêtement à la vapeur, juste après le lavage. Le plus important est de ne jamais appliquer une température trop haute, afin de ne pas créer de plis et d’affaiblir cette fibre délicate.

La laine : chaleur moyenne, vapeur ou humide

Bien sûr, la laine est parfaitement adaptée pour les mois d’hiver et d’été, et il est indispensable de la laver avec un soin jaloux pour garder son éclat jusqu’à la saison prochaine. Attention, on ne passe pas la laine au sèche-linge, de peur de resserrer la fibre. Pour le repassage, on privilégie un fer avec une option “laine” et on humidifie le tissu au préalable. Ces réflexes permettent à votre tissu de respirer longtemps.

fer à repasser

Le coton : haute température, vaporisation

Le coton est tout simplement la fibre textile la plus appréciée au monde. Confortable et facile à détacher, il laisse le corps respirer durant toute une journée, été comme hiver. Pour son repassage, le coton peut supporter une température assez haute, avec toutefois un petit coup de vaporisateur d’eau si vous sentez que la matière devient trop chaude. En règle générale, celle-ci supporte bien le repassage et ne fait pas de plis si on l’humidifie assez.

Le lin :  vaporisateur, chaleur haute, mouvement constant

Le lin est le top parmi les matières élégantes que l’on peut porter lors d’une garden party estivale ou durant un hiver rigoureux. Sa fibre isolante en fait un tissu très apprécié, que ce soit pour les costumes ou le linge de maison. Attention toutefois, car le lin est un tissu si délicat qu’il faut une grande précision pour repasser une chemise sans la brûler de façon irrémédiable.

On vous explique : le lin se repasse à haute température, tout en restant constamment humide. Il est impératif que le fer reste en mouvement constant sur le tissu, sous peine de le brûler en quelques instants. Agissez par à-coups et insistez bien sur l’humidité de la fibre. Une centrale vapeur est particulièrement adaptée pour les pièces de lin qui demandent une délicatesse et une grande expérience du repassage.

Afficher Masquer le sommaire