Entretien d’embauche : la réponse parfaite existe t-elle ?

Passage obligé pour obtenir un emploi, l’entretien d’embauche figure parmi les moments les plus redoutés par la majorité. Pourtant, il ne s’agit que d’un moyen pour l’employeur d’évaluer si vous êtes aptes à occuper le poste en question, mais aussi de vous comparer aux autres profils. Il pourra alors se faire une première impression sur vos compétences. Par ailleurs, il est important de noter que vous pouvez mettre toutes les chances de votre côté lors d’un entretien d’embauche. En réalité, il existe des questions spécifiques qui reviennent fréquemment dans le cadre de ce dernier. Mais existe-t-il des réponses parfaites pour ces questions ? Les réponses dans cet article.

Parlez-moi de vous

De manière générale, la phrase « parlez-moi de vous » est la question qui ouvre le plus souvent un entretien d’embauche. En vous posant cette question, le recruteur ne cherche pas une réponse particulière, d’où la difficulté de l’exercice. En réalité, il s’agit d’une demande qui peut avoir une réponse particulièrement vaste. Mais en principe, elle permet à l’employeur de voir comment vous vous décrivez et d’observer votre comportement (langage corporel). Aussi, il est recommandé de vous limiter à l’explication claire votre parcours professionnel, notamment avec vos expériences et vos aptitudes, mais aussi les raisons qui vous ont poussé à vous tenir devant le recruteur. Une fois votre speech terminé, veillez à demander à ce dernier s’il souhaite des précisions sur un point précis.

A lire également : Hellowork.com : le site unique qui veut rendre le recrutement plus transparent

Quelles sont vos qualités ?

En principe, lorsque le recruteur vous demande d’énumérer vos qualités, il cherche à connaître si vos compétences et vos expériences correspondent au poste. De ce fait, il est important de se rattacher le plus possible aux besoins de cette dernière lorsque vous donnez votre réponse. Pour ce faire, il peut être nécessaire de relire la fiche de poste pour avoir une idée précise du profil recherché par l’employeur. Vous pouvez alors citer des compétences, des qualités personnelles, mais aussi des expériences significatives en relation avec le poste en question. En ce sens, pensez à illustrer vos énumérations avec des exemples concrets pour plus de crédibilité.

Quel est votre principal défaut ?

À la différence de la question sur vos qualités, lorsque le recruteur vous demande vos défauts, il cherche à savoir si vous êtes conscient de ces derniers. Par conséquent, il s’avère inutile de parler de faux points négatifs à l’instar du fait d’être trop perfectionniste ou d’être trop travailleur. En principe, le meilleur moyen de répondre à cette question est de parler d’un point d’amélioration relatif à une carence technique ou relationnelle que vous souhaitez perfectionner. De cette façon, vous faites une autocritique honnête sur votre défaut en plus d’expliquer comment vous travaillez dessus. D’ailleurs, si vous tombez sur cette question, n’hésitez pas à préciser que vous avez tiré des leçons notables lors des difficultés rencontrées auparavant.

A découvrir également : Toutes les formations disponibles dans cette école de ma transition écologique

Pourquoi voulez-vous intégrer l’entreprise ?

Si le recruteur vous pose cette question, c’est pour comprendre clairement vos réelles motivations. C’est notamment pour cette raison qu’il est essentiel de faire des recherches en amont sur l’entreprise en question avant d’aller à l’entretien d’embauche. Une fois que vous aurez pris connaissance de la culture d’entreprise, de sa vision, de ses engagements, de l’emplacement des bureaux et des missions du poste, la réponse vous viendra naturellement en tête. En réalité, vous pourrez démontrer vos connaissances de l’entreprise au recruteur et expliquer brièvement ce qui vous motive le plus tout en insistant sur les avantages du poste à pourvoir.

Pourquoi vous embaucher et pas un autre ?

Cette question peut notamment être posée de différente manière. Aussi, le recruteur pourra vous demander : « Que pouvez-vous apporter à l’entreprise ? » ou « pourquoi pensez-vous être le candidat idéal pour ce poste ? », la réponse sera généralement la même. De manière générale, le recruteur cherche à savoir si votre profil et vos aptitudes correspondent bien à la fiche de poste. En l’occurrence, si vous avez été invité à passer un entretien, c’est le cas. Toutefois, le recruteur souhaite avoir votre point de vue sur le sujet. Dans cette optique, essayez de donner des exemples concrets pour chaque compétence ou expérience requise dans la fiche de poste. Vous pouvez également parler de comment vous avez acquis une compétence spécifique en relation avec les exigences de l’entreprise.

Quelles sont vos prétentions salariales ?

La demande relative au salaire est sans aucun doute la question anecdotique par excellence dans le cadre d’un entretien d’embauche. D’ailleurs, il s’agit de la plus redoutée par les candidats. C’est pour cette raison que la majorité est tenté de se sous-évaluer. Cependant, si vous tombez sur cette question, il est primordial d’indiquer un salaire fixe ou mentionnez celui de votre poste précédent. Si vous êtes ouvert à la négociation, n’hésitez pas à faire savoir que vous ne descendrez pas en dessous d’une somme précise en raison du marché et de votre profil.

Afficher Masquer le sommaire