Etes-vous éligible à cette prime de 228 euros de la CAF ?

Les aides de la CAF sont très attendues par les Français chaque mois. En effet, elles permettent d’accompagner les dépenses quotidiennes. Il s’agit notamment des courses de la rentrée scolaire pour les familles nombreuses. Ou encore le prix d’un logement, social ou non, grâce aux APL. L’aide personnalisée au logement est soumise à un plafond de ressources et permet à différentes catégories de la population de disposer de revenus suffisants pour amortir les dépenses de loyer.

Ce ne sont évidemment pas les seules aides accordées par la Caisse d’allocations familiales. Les familles nombreuses peuvent par alors bénéficier du complément familial ou de l’AF. Là encore, tout dépend de certaines conditions et du nombre d’enfants dans le foyer. Alors que le RSA est destiné aux personnes qui souhaitent reprendre un travail, la prime d’activité est destinée aux travailleurs payés au salaire minimum, mais pas seulement. Comment savoir si l’on est éligible à cette prime de 228 euros de la CAF ?

A lire également : Rentrée 2023 : le lundi 2 ou le mardi 3 ? Bonne question

La prime de 228 euros de la CAF, voici ce qu’il faut savoir

LA CAF est assurément l’acronyme doute le plus connu en France. En réalité, de nombreux français franchissent le pas afin de pouvoir toucher le RSA. Il s’agit d’une prime qui permet d’aider certains à se remettre sur pied. Avant le début de la pandémie, de nombreux français ont reçu cette prime.

Dès 18 ans, si vous êtes sur le point de terminer vos études ou si vous êtes en apprentissage, vous serez bientôt en mesure d’entrer dans la vie active. Dans ces conditions, il est toujours possible de faire une demande, que vous souhaitiez ou non travailler de manière indépendante. Si vous êtes dans le pays depuis au moins cinq ans, vous avez déjà rempli une partie des critères. En ce qui concerne vos revenus, c’est un peu plus compliqué qu’il n’y paraît.

Lire également : Les idées de cadeaux originaux pour toutes les occasions

Tout dépend du salaire actuel, votre partenaire à la CAF devrait pouvoir vous donner une réponse immédiate. Si vous voulez être tout à fait précis, ne le contactez pas par téléphone, mais via votre espace personnel.

Auparavant, on considérait que seuls les bas salaires y avaient droit. Face à ce taux d’inflation record et aux prix de la nourriture ou de l’électricité, la CAF revoit sa copie de toute urgence ; 228 euros. Ce n’est peut-être pas beaucoup pour vous, mais pour certains, cela vaut tout l’or du monde.

CAF : Qui a droit à la prime d’activité ?

Tout le monde n’a pas droit à la prime d’activité CAF. En effet, vous devez remplir certaines conditions. Comme il a été dit plus haut, vous devez être de nationalité française, être âgé d’au moins 18 ans et disposer d’un titre de séjour actif depuis au moins cinq ans.

Cela ne s’applique pas à vous si vous êtes un citoyen français. Il en va de même pour les citoyens de l’Espace économique européen ou de la Suisse. En outre, vous devez exercer une activité professionnelle. Vous devez au moins avoir droit au chômage partiel. Si vous êtes scolarisé ou en apprentissage, votre revenu mensuel minimum doit être d’au moins 1047,55 euros par mois.

Selon le simulateur, le montant total de la prime pour une personne isolée sans enfant à charge est de 228 euros. Toutefois, certains paramètres ne sont pas pris en compte. Par exemple, le fait d’avoir droit ou non à l’APL peut avoir une incidence sur le montant et la répartition de la prime.

Les prestations de la CAF sont très convoitées par les Français chaque mois. En effet, elles leur permettent de faire face à l’augmentation du coût de la vie. Par exemple, les achats pour la rentrée scolaire pour les familles avec de nombreux enfants. Ou encore le coût du logement, qu’il soit social ou non grâce aux APL.

Effectivement, l’aide personnalisée au logement est soumise à un plafond de ressources et permet à certaines catégories de la population de faire face au coût de leur loyer. Il est clair que, la CAF ne proposent pas seulement ces seules aides. Les familles nombreuses peuvent par exemple bénéficier de l’AF ou du complément familial.

Là encore, tout dépend de conditions particulières et du nombre d’enfants vivant dans la famille. Le RSA est destiné aux personnes sur le point de reprendre le travail, la prime d’activité n’est pas seulement ouverte aux travailleurs qui gagnent le SMIC. L’avantage, c’est que ce dernier est désormais plus élevé !

Afficher Masquer le sommaire