Mon bébé pleure toute la nuit : que faire ?

En pleine nuit, vous êtes réveillé par les cris et les pleurs de votre bébé. Face à cette situation embarrassante, vous vous posez la question : que faire pour qu’il s’endorme de nouveau ? Que lui arrive-t-il ? En effet, plusieurs raisons peuvent expliquer les larmes et cris de votre bébé la nuit. Il est donc important de chercher à comprendre le message caché derrière ces pleurs. Ainsi vous serez en mesure de satisfaire votre bébé et il se calmera.

 Quelles sont les raisons des pleurs de votre bébé la nuit ?

Pour éventuellement savoir quoi faire face aux pleurs de votre bébé la nuit, vous devez dans un premier temps avoir une idée des causes de ses pleurs. En effet, le seul moyen pour votre nouveau-né de s’exprimer est bien sûr par les larmes ou par des cris. Les causes des pleurs de votre bébé peuvent donc être multiples. En tant que parent vous devez deviner à quoi correspondent les pleurs de votre bébé. Pour vous aider, voici une liste non exhaustive des raisons pour lesquelles votre bout de chou vous réveille en pleine nuit.

Lire également : Comment avoir droit au congé parental ?

Le bébé a faim

Quand votre bébé vous réveille la nuit par des pleurs, peut-être qu’il veut juste vous dire qu’il a faim. Vous devez donc l’allaiter ou lui donner son biberon. La plupart des bébés réclament ce repas nocturne pendant les deux premiers mois.

Le bébé est apeuré

Les personnes adultes ne sont pas les seules à faire des cauchemars la nuit. Les bébés peuvent également faire des mauvais rêves et se réveiller en hurlant. Il faut alors les rassurer et les câliner. Une peur qui peut également être causée par l’obscurité de la nuit. Une petite veilleuse pourrait le rassurer.

A lire aussi : Comment prendre un congé parental ?

Le bébé est en manque de sommeil

Il peut arriver que votre bout de chou n’ait pas sommeil et ne veuille donc pas dormir. Il veut juste que vous restiez auprès de son berceau et que vous vous amusiez avec lui.

Une mauvaise température ambiante de la pièce

Pendant la période d’hiver, plusieurs parents craignent la fraîcheur et inconsciemment surchauffe la pièce. Le bébé se retrouve donc dans la chaleur, la température parfaite pour un bébé est située entre 18 et 20°C. Servez-vous donc d’un ventilateur ou d’un système de climatisation pour le problème.

La couche du bébé est crasseuse

Lorsque votre bébé n’arrête pas de pleurer la nuit, il est nécessaire de vérifier sa couche. Certains bébés ne supportent pas la sensation humide des couches sales. Une fois que le bébé a fait ses besoins, il ne se sent plus à l’aise et vous devez donc changer sa couche.

La dentition

Lorsque votre bébé pousse ses premières dents, la fièvre et la douleur peuvent l’empêcher de dormir la nuit. Ce qui expliquerait ses larmes ou cris la nuit.

Comment réagir face aux pleurs de votre bébé la nuit ?

Lorsque votre bébé pleure, ne vous pressez pas de le retirer de son berceau. Puisqu’une apparition brusque pourrait lui faire peur et accentuer les pleurs. De plus, parfois les bébés émettent des cris en plein sommeil, si vous vous pressez de le prendre dans vos bras vous le réveillez de son sommeil.

Servez-vous du thermomètre pour vérifier la température de la chambre de votre bébé. Éviter que la chambre de votre bébé ne soit surchauffée. La température idéale pour un bébé est située entre 18 et 20°C. Vérifiez la température corporelle de votre enfant pour voir s’il n’y a pas de fièvre.

Allaiter votre bébé ou donner lui un biberon peut être qu’il a juste faim.

Rassurez votre bébé en lui chantant des chansons, en lui disant de belles paroles pour le calmer. Si les pleurs persistent, prenez-le donc dans votre bras et bercez-le. Mais éviter de le garder trop longtemps dans vos bras parce qu’il est important qu’il s’habitue à rester dans son berceau la nuit.

Cette liste de recommandation est non exhaustive et vous pouvez donc toujours prendre conseil auprès d’un pédiatre ou chez un spécialiste.

 À quel moment faut-il contacter un médecin ?

S’il arrive que suite à tous vos efforts et action pour que votre bébé se sente mieux, il continue toujours de pleurer à chaudes larmes. N’hésitez pas à contacter son médecin traitant ou son pédiatre pour comprendre les causes de ses pleurs. Rendez-vous dans un hôpital le plus proche pour vous faire aider par un spécialiste. N’attendez pas forcément le matin pour faire appel à un médecin ou pour vous rendre dans un centre de santé. Plus vite il est diagnostiqué et plus vite il sera soigné.

Afficher Masquer le sommaire