Vivre votre vie sans regarder en arrière : les enseignements inspirants d’une voyageuse solo

Un voyage solo signifie toujours challenge personnel, découverte de soi et aventure inédite… En effet, le calme et la tranquillité ressentis durant le périple permettent de prendre du recul et d’établir à nouveau des rapports avec soi-même.

Pour moi, j’avais eu des moments de déception, de blessures et d’échecs qui trainaient derrière moi auparavant. Mon passé pesait si lourdement sur ma vie qu’il m’empêchait parfois d’avancer. Lors de mon dernier voyage solo à Bali, j’ai tenté de résoudre ce souci personnel et je vous partagerai dans cet article mon expérience sur la question « comment vivre sa vie sans regarder en arrière ».

Lire également : Comment prévenir les maladies cardiovasculaires ?

Ayez la volonté de vous libérer vraiment de votre passé

Certaines personnes se réfugient inconsciemment derrière leur passé pour rester là elles se trouvent. Elles prennent leur passé comme une excuse pour s’empêcher de progresser. Elles prennent conscience que leur situation actuelle n’est pas très convenable, mais elles ne peuvent pas cependant avancer puisqu’elles pensent que le passé est le responsable de leur souci.

Pour bien vivre votre vie sans regarder en arrière, je vous conseille de faire des efforts pour vous libérer vraiment de votre passé. Assurez-vous que vous souhaitez vraiment rompre avec les mauvaises expériences de la vie et que vous voulez vraiment aller de l’avant. Évitez les fausses excuses qui vous font penser toujours au « oui, mais… »… « J’ai envie de travailler à l’étranger, oui, mais »… « J’ai envie d’une reconversion professionnelle, oui, mais »… Transformez vos soucis en petites actions constructives.

A voir aussi : Manger bio sans se ruiner : Découvrez les secrets pour acheter des produits sains à petits prix !

Soyez reconnaissant.e envers vous même

On peut parfois avoir des jugements négatifs sur nous-mêmes : « je ne sais pas toujours faire un bon choix », « je commets toujours des erreurs », « je suis toujours faible, je n’y arriverai pas »… Au lieu d’infliger un regard négatif sur vous-même, pourquoi ne pas adopter une attitude positive ? Remplacez cette projection négative par une reconnaissance de vous-même.

Même si les choses ont mal tourné, pensez aux efforts que vous avez menés pour inverser la situation. Pour avancer, ne gardez que la meilleure version de vous-même. Au lieu de penser constamment que vous prenez toujours de mauvaises décisions ou que vous êtes faible ou nulle, pensez positivement en vous mettant dans la peau d’une personne forte et éclairée.

Surmontez vos peurs

Les peurs font partie de notre vie. Au lieu de les fuir, il vaut mieux les affronter afin de gagner en confiance en soi et d’aller de l’avant. Nombreuses sont les personnes qui souhaitent changer et progresser. Mais leurs peurs ne leur permettent pas d’écouter leur voix intérieure. Ce blocage peut provenir de certaines croyances et aussi des expériences passées : « c’est trop dur pour moi », « je ne m’en sortirai jamais », « je ne suis pas à la hauteur »…

Au lieu d’affronter la peur, certaines personnes choisissent de se mettre en « standby » ou de rester dans leur « zone de confort ». Pour progresser, il faut vaincre les peurs. Identifiez les premiers signes d’alertes et changez-les en une opportunité pour avancer.

Apprenez pour avancer

Si on avait eu une mauvaise expérience dans le passé, c’est parce qu’on n’aurait pas eu l’occasion d’apprendre. Heureusement, il est possible d’apprendre à n’importe quel moment. Cela nous permet de mieux comprendre pourquoi nous avons des échecs ou des difficultés dans le passé et de savoir comment gérer la situation si le même problème se produit dans le futur. Pour avancer, il faut apprendre !

Gardez espoir

Pour vivre votre vie sans regarder en arrière, ne laissez pas vos échecs et vos blessures submerger votre espoir. Vous en avez besoin pour pouvoir avancer, comme s’il s’agissait du moteur de votre vie. Alors, comment faire pour garder espoir ? Je vous conseille d’écouter ce que vos proches ou vos amis disent sur vous ou sur votre vie en général.

Vous pouvez également consulter un coach ou un psy. Enfin, pensez à partir en voyage solo au moins une fois dans votre vie, si c’est possible. Cette expédition en solitude vous permet de vous poser des questions sur vous-même, d’apporter les réponses à ces questions et ainsi de vous recentrer sur vous-même.

Afficher Masquer le sommaire