Course de moto : tout savoir sur le casque intégral

Au-delà d’être une question de bon sens, le port du casque moto est une obligation légale en France. Pour y répondre, il est important de choisir et d’acheter un équipement qui garantit une sécurité optimale et qui respecte les normes en vigueur. Dans ce cas, le casque intégral s’impose comme le choix idéal. Néanmoins, quelles sont les informations pratiques à connaître sur ce type de casque pour moto lorsque l’on fait de la course ?

Quels sont les avantages du casque intégral en course de moto ?

Le casque moto intégral couvre l’intégralité de la tête et il est particulièrement étanche. Il est aussi caractérisé par une calotte construite en une seule pièce, une visière rabattable, des aérations et une garniture qui réduit le bruit du moteur. Grâce à toutes ces caractéristiques, le casque intégral offre une meilleure protection faciale contre les chocs éventuels lors d’une course de moto. En d’autres termes, il protège toutes les parties du visage : la mâchoire, le menton, les oreilles, les yeux et le nez.

A lire en complément : Comment savoir quelle est la catégorie Crit'air de ma voiture ?

Il offre également une meilleure protection contre les intempéries, les projections de gravier et les saletés envoyées par les roues arrière d’un véhicule, par exemple. Puisqu’il dispose d’une meilleure insonorisation, il atténue le bruit et tient au chaud pendant les périodes d’hiver.

De plus, durant les périodes estivales, il permet d’atténuer la chaleur grâce à son système d’aération. En matière d’aérodynamisme, le casque moto intégral représente aussi le choix idéal. Comparé aux autres types de casques moto, il filtre mieux l’air.

A découvrir également : Quel est le meilleur moment pour acheter une voiture ?

Comment savoir si un casque est certifié pour les courses de motos ?

Pour savoir si votre casque est certifié pour les courses de motos, regardez sous la jugulaire. Une étiquette qui porte une combinaison alphanumérique devrait y être cousue. En général, le premier indicatif de cette étiquette est la lettre E. Sa présence indique que le casque est conforme aux normes de l’Union européenne. Elle est suivie d’un numéro ou d’un chiffre qui renseigne sur le pays qui a immatriculé le casque intégral. S’il s’agit du chiffre 1, cela veut dire que c’est l’Allemagne. Quant au chiffre 2, il signifie que c’est la France qui a immatriculé l’accessoire.

Ces chiffres sont suivis du numéro d’homologation qui indique la norme que respecte le casque. Le numéro 05 veut dire que le casque est conforme à la norme ECE 22-05. Cette dernière est la norme en vigueur à l’intérieur de l’Union européenne. La plupart des casques disponibles sur le marché respectent donc les exigences de cette loi. Mais depuis le 1er juillet 2022, une nouvelle norme a été définie : la ECE 22-06. Bien qu’elle n’entrera en vigueur qu’à partir du 1er janvier 2024, certains fabricants commercialisent déjà des modèles qui répondent aux exigences de cette norme.

Par ailleurs, après le chiffre spécifiant la norme, l’étiquette comprend une lettre qui indique si le casque a subi les tests de protection rigoureux ou non. La présence de la lettre P garantit que la mentonnière du casque intégral offre le niveau minimum de protection exigé. La lettre NP indique que les tests réalisés n’ont pas été concluants. Cela veut dire que ce casque n’offre pas une bonne protection maxillaire.

casque moto intégral course

Quels sont les éléments à prendre en compte lors du choix d’un casque intégral pour la course ?

Les éléments à prendre en compte dans le choix d’un casque intégral pour la course sont nombreux. Il s’agit notamment du poids, de la calotte externe et du système de ventilation.

La calotte externe

Encore appelée coque, elle représente l’enveloppe extérieure du casque, la partie qui est en contact avec l’extérieur. C’est l’un des premiers éléments à prendre en compte parce qu’elle joue un rôle important dans le degré de protection fourni par le casque intégral. Pour faire votre choix, privilégiez les modèles munis d’une calotte externe fabriquée avec des matériaux très solides, mais légers. Évitez aussi les casques moto intégral proposés dans une seule taille de coque.

La coiffe intérieure du casque intégral

Puisqu’elle est en contact direct avec la peau, la coiffe intérieure joue sur le degré de confort offert par le casque. Pour un confort optimal, les tissus de la calotte intérieure de votre casque moto intégral doivent être de qualité. Ils doivent également être en mesure d’évacuer naturellement l’humidité et avoir reçu au préalable un traitement antibactérien. Priorisez aussi les casques munis des éléments suivants :

  • un système de coussin d’air gonflable,
  • des coussinets supplémentaires,
  • des mousses de joue fournies.

Ils permettent d’ajuster les mousses à la morphologie du visage. De plus, assurez-vous que la coiffe intérieure peut être retirée. Cela vous permettra de nettoyer de temps à autre la mousse et de la maintenir en bon état. Si vous portez des lunettes, votre choix devra se faire en fonction de celles-ci. À cet effet, priorisez les modèles de casque qui prévoient des cannelures au niveau des tempes.

Le poids du casque

Il impacte aussi le confort d’utilisation du casque et joue un rôle essentiel dans le degré de sécurité fourni par ce dernier. Pour l’heure, il n’existe pas un baromètre qui permet de définir le poids idéal que doit avoir un casque intégral. Pour choisir le vôtre, fiez-vous à votre ressenti et votre expérience en tant que motard.

Si vous estimez qu’un tel casque représentera une gêne pendant votre conduite, alors ignorez-la. Attention ! Cela ne veut pas dire que vous devez prioriser les casques avec un faible poids. En général, les fabricants de ces modèles de casque intégral retirent des couches de la calotte interne. Cela rend le casque certes léger, mais plus fragile et moins sécurisant.

Le système de ventilation

Pour un casque intégral, le système de ventilation ne doit être négligé sous aucun prétexte. Pour cause, il garantit une bonne circulation de l’air et limite la montée de température à l’intérieur du casque. Il évite aussi de transpirer pendant la conduite et permet de lutter contre la présence de buée en hiver.

Ordinairement, le système de ventilation d’un casque moto intégral comprend deux parties. La première partie est destinée à réguler l’entrée de l’air. Quant à la seconde partie, elle évacue l’air chaud à l’intérieur du casque.

Pour autant, certains modèles comprennent des canaux internes qui dirigent le flux pour assurer une bonne répartition de l’air. Si cela est à votre portée, priorisez ces types de casques pour moto. À défaut, assurez-vous que les aérations de votre casque peuvent être aisément manipulées, avec ou sans gants.

Le champ de vision

Sans casque, le champ de vision d’un être humain est de 180 degrés. Avec un casque intégral, ce champ est réduit pour garantir une meilleure visibilité durant la conduite. Toutefois, certains modèles la limitent un peu trop sur l’horizontal et la verticale. Pour choisir votre casque, vous devez donc vérifier son champ de vision. Pour cela, portez-le et mimez une position de conduite. Si le vendeur le permet, montez sur votre moto avec et faites un tour pour vous assurer que le champ de vision conféré par le casque est optimal.

Le confort et le maintien du casque intégral

Un motard qui roule avec un casque moto intégral inadapté ou inconfortable est moins vigilant et s’expose à des risques d’accident. Pour cela, vous devez impérativement choisir un casque confortable à utiliser qui correspond à votre taille. Puisque les matériaux utilisés et l’adaptabilité des casques intégraux varient d’une marque à une autre, essayez les modèles qui attirent votre attention afin de choisir le bon.

Une fois l’équipement enfilé, assurez-vous que votre doigt ne peut pas passer entre la mousse et le front. Vérifiez également que le casque n’est pas pilotable, qu’il n’est pas gênant à porter et qu’il ne peut pas se déchausser. Si possible, gardez-le sur votre tête pendant un quart d’heure pour vous assurer qu’il ne génère pas de compression sur votre tête.

L’écran ou la visière du casque

À l’instar du système de ventilation, l’écran d’un casque intégral est très important parce qu’il peut provoquer une distorsion et modifier la perception du conducteur. Pour l’heure, les écrans de casque sont répartis en trois niveaux de classe optique. Le niveau 3 n’étant pas autorisé, vous devez faire votre choix entre les écrans de niveau 1 et 2. Pour ce faire, privilégiez toujours les écrans de niveau 1. Ils offrent la vision la plus fidèle possible.

femme avec casque intégral course moto

Comment entretenir un casque intégral après chaque course de moto ?

L’entretien d’un casque moto intégral passe par la vérification de ses différentes composantes. Après chaque course de moto, examinez donc votre casque pour vous assurer qu’aucun élément ne manque. Si ce n’est pas le cas, rendez-vous chez un professionnel pour remplacer la pièce manquante. Si au cours de l’examen, vous remarquez que le casque est quelque peu sale, un nettoyage est de rigueur.

Pour réussir cet exercice, démontez les pièces détachées de votre casque intégral :

  • l’écran externe,
  • les mousses,
  • les caches en plastique.

Retirer ces divers éléments vous permet de les laver convenablement et de nettoyer plus aisément les parties difficiles d’accès. Pour cela, commencez le nettoyage en partant de l’extérieur vers l’intérieur. Si besoin, utilisez une éponge, une brosse à dents à poil doux ou un chiffon microfibre avec un liquide vaisselle. Surtout, évitez les produits nettoyants corrosifs. Pour nettoyer les mousses et la coiffe, placez-les directement dans le lave-linge sur un programme qui ne dépasse pas 30 degrés. Veillez à ne pas les froisser ou les rétrécir.

En ce qui concerne l’écran et la lentille Pinlock, ils doivent être lavés avec une très grande délicatesse. Pour l’écran, utilisez de l’eau, un liquide vaisselle et un spray déperlant pour permettre à l’eau de glisser plutôt que de stagner. Pour la lentille Pinlock, employez un chiffon doux et de l’eau. Une fois tous les éléments nettoyés et secs, remontez-les dans le sens inverse.

Afficher Masquer le sommaire