Le pc portable le plus lourd de l’histoire : 45kg !

C’est un autre évènement que l’histoire de l’ordinateur et du laptop retiendra ! Evan et Katelyn, un couple de Youtubeurs, ont lancé un défi à leurs abonnés : celui de construire eux-mêmes l’ordinateur portable le plus grand du monde. Défi relevé pour ce couple, au plus grand plaisir de leurs 1,36 million d’abonnés.

Un ordinateur portable de 45 kg, signé Evan et Katelyn

Evan et Katelyn ont expliqué dans une vidéo sur leur chaîne Youtube comment ils sont parvenus à un tel résultat. Il est important de noter qu’il s’agit ici d’une machine avec un écran traditionnel, en version XXL. En effet, le PC portable accueille une dalle géante de 43 pouces. Pour cela, le couple a intégré une télévision de 43 pouces pour la partie supérieure de la machine. Cet écran s’inscrit alors dans le record de plus gros écran jamais utilisé dans un PC portable.

A lire aussi : Bonus du jeu Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm 3

Un PC portable qui perd de sa portabilité

Avec un tel écran, on peut très vite en déduire que l’aspect portable de l’ordinateur n’est plus au rendez-vous ! Il pèse plus lourd qu’un modèle classique, avec ses 45 kg, soit près de 40 fois plus lourd qu’une machine traditionnelle. Se déplacer avec un tel équipement n’est pas vraiment ce qu’on appelle une partie de plaisir ! Dans la vidéo, le couple indique avoir placé 2 grandes batteries dans la partie inférieure de l’appareil pour son alimentation. Il devrait alors consommer dans les 260 W en gaming, ce qui est important pour ce type de machine.

Pour son côté technique, cet ordinateur portable est équipé de composants traditionnels, probablement pour optimiser le côté économique du projet. C’est ainsi que le couple l’a équipé d’un processeur Intel Core i7-1165G7 ainsi que d’une carte graphique Nvidia RTX 2060. L’appareil est équipé des hubs USB, de câblages et de contrôleurs pour les bandes RVB placées autour du boîtier. De quoi faire plaisir aux gamers !

A lire en complément : Le remaster de l’opus Tales of Vesperia : Definitive Edition est un succès

D’autres PC portables ayant marqué l’histoire

L’histoire du PC portable est bien dissociée de celle de l’informatique grand public. Pendant des décennies, ce qu’on appelle ultrabooks ou laptops ont été des terrains d’expérimentations pour les constructeurs. Voyons 2 produits qui, par leur succès ou leur innovation technologique, ont permis au marché de l’ordinateur portable d’inscrire un nouveau cap à passer.

Le GRID Compass 1101 en avril 1982

Le début des années 80 marque le début de l’informatique qui investit doucement les foyers. Cependant, il ne s’agit pas exactement du PC portable tel que nous le connaissons aujourd’hui. En avril 1982, l’arrivée du Grid Compass 1101 est une date importante pour le concept d’écran « refermable ». Les Anglo-saxons l’appelaient « clamshell » ou palourde. Commercialisé pour 8150 dollars, le GRID Compass 1101 est très puissant et s’équipe d’un écran de 6 pouces d’une définition de 320 x 240 px. En son intérieur, on retrouvait un processeur Intel 8086, cadencé à 8 MHz et 256 Ko de mémoire vive.

Sa particularité ? Le stockage assuré par 384 Ko de mémoire à bulle. Ce type de mémoire permanente était très tendance au début des années 80, qui a pourtant disparu au profit des disques durs. Force est de mentionner qu’à l’époque, il était obligatoire de brancher la machine sur secteur et qu’un système de béquille était nécessaire de soulever sa partie basse pour éviter la surchauffe. Il y a plus de 30 ans, le GRID Compass 1101 faisait figure d’OVNI mais a permis au marché de l’ordinateur portable de connaître un grand pas en avant, notamment auprès de l’armée américaine ainsi que de la NASA. Un autre évènement à marquer d’une pierre blanche, c’est le premier laptop à aller dans l’espace en 1985, équipant la navette Discovery.

Le Radio Shack TRS-80 en mars 1983

Au début des années 80, Radio Shack était un peu l’équivalent nord-américain de Darty ou Fnac en France. Il s’agit d’une chaîne de magasins spécialisés aux produits électroniques. L’enseigne est ensuite rachetée par Tandy Corporation en 1963, une compagnie ayant fait fortune dans l’industrie du cuir pour ensuite s’être reconvertie en informatique. De l’autre côté du Pacifique, une firme japonaise, Kyocera, se spécialise dans la technologie et lance le Kyotronic 85. Il s’agit d’un ordinateur portable au format très réduit mais ayant connu un succès faible au niveau local.

La chance lui sourit lorsque Trandy décide d’importer le produit pour le commercialiser dans les chaînes de boutique Radio Shack. La firme a toutefois utilisé le nom de TRS-80. Contrairement à la situation au Japon, les ventes ont été un succès, qui s’inscrit dans les 6 millions de déclinaisons écoulées à l’échelle internationale. Les caractéristiques du produit ne sont toutefois pas très criant : écrans à cristaux liquides pour un affichage 8 lignes, un processeur Intel 80C85 cadencé à 2,4 MHz, 8 Ko de mémoire vive et 32 Ko de mémoire ROM pour le stockage. Deux arguments imparables ont joué en sa faveur : un prix de « seulement » 1099 dollars qui est ensuite tombé à 799 dollars et jusqu’à 20 heures d’autonomie avec 4 piles AA.

Afficher Masquer le sommaire