Comprendre les différents types de carburants auto et leur utilisation

Aujourd’hui, presque toutes les voitures à moteur fonctionnent avec du carburant. Il existe différents types de carburant qui sont utilisés dans pour des véhicules spécifiques. L’objectif du carburant est de fournir aux moteurs de l’énergie afin qu’ils puissent fonctionner. Cet article vous fait part des différents types de carburant ainsi que leur utilisation dans les voitures.

L’essence : l’un des carburants les plus utilisés

L’essence, c’est un liquide de type inflammable qui est obtenu suite à la distillation du pétrole brut. Il est surtout utilisé comme carburant dans les moteurs à combustion interne. Il s’agit en réalité d’un mélange d’hydrocarbures dans lequel l’on peut ajouter des additifs pour carburants.

A voir aussi : Comparatif : quelle est la meilleure citadine électrique ?

En général, la majorité des essences commercialisées sont utilisées pour faire fonctionner les véhicules compatibles. Et ces derniers se composent de 20 voire 30 % de d’alcanes, hydrocarbures saturés de formule « CnH2n+2 ». Il y a aussi 5 % de cycloalcanes qui est un  hydrocarbures saturés cycliques. On y retrouve 30 à 45 % d’alcènes qui est quant à lui, un hydrocarbures insaturé. Et enfin, 30 à 45 % d’hydrocarbures aromatiques font partie de la famille du benzène.

Le gazole

Le gazole est un carburant utilisé exclusivement par les voitures équipées de moteur diesel Physiquement, ce carburant est un fuel léger et réglementairement extrait après raffinage du pétrole brut. Dans certains pays, ce carburant diesel est fortement taxé parcequ’il émet beaucoup d’oxydes d’azote et de particules fines nocives. Ces différents éléments qu’il dégage contribuent directement à la pollution de l’air.

A lire aussi : Voyager en train à petit prix : nos conseils

En France, une législation spécifique a été mise en place par rapport aux véhicules roulant au diesel. Selon cette législation, toute voiture fonctionnant avec du gazole doit s’équiper d’un système de dépollution des particules fines.

En dehors des véhicules à moteur diesel, ce sont les gros porteurs (bus, camions, tracteurs…) qui fonctionnent avec du gazole.

Les carburants sous forme de gaz : le GPL et le GNV

Le GPL et le GNV sont deux carburants particuliers, qui aujourd’hui sont commercialisés sous forme de gaz.

Le GPL est un gaz de pétrole qui après traitement a été rendu liquide. Il est obtenu à partir du butane et du propane, ensuite il est liquéfié. En raison de son coût très faible, GPL est le gaz le plus répandu aujourd’hui.

En ce qui concerne GNV, il s’agit d’un gaz naturel pour véhicules. Ce gaz est issu du méthane et conservé à l’état gazeux. Bien qu’il soit très similaire au biogaz, ce gaz est créé grâce à des hydrocarbures. C’est en fait une énergie fossile non renouvelable.

Ces deux carburants sont classés parmi les carburants respectueux de l’environnement parcequ’ils produisent peu de pollution atmosphérique.

Le biocarburant

A l’opposé des autres carburants classiques, le biocarburant est issu de matières d’origine agricole ou animale renouvelables. Il n’est pas encore complètement adopté comme carburant de remplacement du carburant classique mais plutôt comme un complément.

Il existe trois principales formes de biocarburant. Vous avez d’abord l’huile végétale de soja, de colza, de tournesol, ou encore de palme. Ensuite de l’alcool de blé, de canne à sucre, de betterave, de maïs. Et enfin le gaz obtenu grâce à la fermentation organique et animale.

Afficher Masquer le sommaire