Vie pratique, voici quelques idées pour reboucher une bouteille de vin entamée!

Reboucher une bouteille de vin ou de champagne après ouverture est un véritable casse-tête. Il est très difficile de fermer une bouteille de vin en remettant le bouchon dans le goulot de la bouteille.

Reboucher une bouteille de vin ou de champagne après ouverture est un véritable casse-tête. Il est très difficile de fermer une bouteille de vin en remettant le bouchon dans le goulot de la bouteille. Voici donc quelques astuces qui vous permettront de reboucher une bouteille de vin entamée.

Recommandation

Faites bouillir de l’eau dans une casserole. Y mettre le bouchon. Laisser ramollir pendant 10 minutes. Presser l’extrémité avec un chiffon pour éviter les brûlures. Remettez-le dans la bouteille. Vous avez maintenant bouché la bouteille. Simple, pratique et facile. Avec cette astuce, vous pouvez conserver votre vin pendant plusieurs jours. Il n’y a pas besoin de le jeter quand il est à moitié plein. Et cela signifie aussi moins de déchets alimentaires.

A lire aussi : Primaire écologiste Julien Bayou traite Sandrine Rousseau d’une « mauvaise perdante » suite à sa sortie !

Outils de stockage professionnels

Si vous avez l’intention de conserver des vins ouverts pendant plusieurs semaines, nous vous recommandons d’utiliser un système spécialisé de conservation des vins ouverts ou un distributeur de vin au verre. La qualité du vin est garantie. Nous avons sélectionné pour vous les meilleurs outils de conservation.

Persorvac

Le Persorvac est un système simple qui se distingue par son efficacité : il élimine l’oxygène de la bouteille et empêche l’oxydation. Cela se fait au moyen d’une pression rotative. Ce système est efficace pour les vins blancs, rouges et mousseux. Son prix est 350 euros environ.

VACUVIN

Ce système utilise une petite pompe et un bouchon en caoutchouc pour aspirer l’air de la bouteille et conserver le vin pendant deux ou trois jours. Le Vacuvin peut prendre jusqu’à 30 secondes pour pomper un biberon, ce qui peut sembler encombrant. Il s’agit d’un processus minutieux, car la valve en caoutchouc ne doit pas être cassée par un pompage excessif. Cet outil est très simple à utiliser et s’amortit en un rien de temps. Il est destiné au stockage à court terme de bouteilles assez modestes qui n’ont pas besoin d’être conservées pendant plusieurs mois.

Système d’azote

Ces systèmes permettent de conserver les bouteilles ouvertes pendant deux à trois semaines. À chaque mise en bouteille, le vin est remplacé par de l’azote de qualité alimentaire. Cela permet d’éviter que le vin restant ne s’oxyde. Le système d’azote contrôle également la température du vin. Les systèmes d’azote sont principalement utilisés dans les restaurants qui servent des vins de haute qualité, chers et peu demandés. En outre, les outils de préservation sont coûteux, car leur entretien doit également être pris en compte. Il s’agit donc d’un système efficace, mais qui convient mieux aux produits de qualité supérieure.

Coravin

Cet outil est apparu récemment aux États-Unis et offre une solution unique au problème de la conservation des vins ouverts. Afin d’éviter une nouvelle fermeture après ouverture, Coravin suggère de ne pas ouvrir la bouteille. Le vin est extrait en perçant le bouchon avec une aiguille creuse, comme une seringue. Pendant l’extraction, un gaz neutre est injecté à travers l’aiguille. Ce procédé permet d’extraire le vin pendant plusieurs mois sans en altérer la qualité. Ce système original est assez cher, puisque la seringue coûte environ 300 euros, sans compter le prix de la cartouche de gaz. Cette méthode est intéressante pour les grands vins et les vins joliment étiquetés, mais n’est pas très avantageuse pour les vins moins prestigieux. Le coût de la conservation ne doit pas dépasser celui de la bouteille.

 

Afficher Masquer le sommaire