Régime alimentaire : voici les raisons pour lesquelles vous devriez opter pour une alimentation pauvre en fibres !

Les fibres alimentaires sont la partie des fruits, des légumes et des céréales qui n'est pas digérée par l'organisme. Un régime pauvre en fibres limite ces aliments. En conséquence, la quantité d'aliments non digérés passant dans le gros intestin est limitée et le volume des selles est réduit.

Les fibres alimentaires sont la partie des fruits, des légumes et des céréales qui n’est pas digérée par l’organisme. Un régime pauvre en fibres limite ces aliments. En conséquence, la quantité d’aliments non digérés passant dans le gros intestin est limitée et le volume des selles est réduit. Les régimes à faible teneur en fibres sont recommandés pour une variété d’affections et de situations. On parle parfois d’un régime pauvre en fibres.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Fiber Gourmet (@fibergourmet)

Objectif du régime pauvre en fibres

Vous devez adopter un régime alimentaire pauvre en fibres si vous souffrez d’un rétrécissement de l’intestin dû à une tumeur ou à une maladie inflammatoire. Ou si vous avez subi une intervention chirurgicale intestinale. Le régime alimentaire pauvre en fibre est également recommandé si vous suivez un traitement, par exemple une radiothérapie, qui endommage ou irrite votre appareil digestif. Lorsque votre système digestif revient à la normale, vous pouvez généralement ajouter plus lentement de fibres dans votre alimentation.

 

Détails du régime alimentaire

Un régime pauvre en fibres limite la variété de légumes, de fruits et de céréales que vous consommez. Vous pouvez également limiter votre consommation de lait et de produits laitiers. Bien que le lait ne contient pas de fibres, il peut provoquer des malaises et des diarrhées, surtout si vous êtes intolérant au lactose.

 

Les individus diffèrent dans leur capacité à digérer les aliments. En fonction de votre état et de votre tolérance, votre médecin peut vous recommander un régime plus ou moins restrictif. Si vous suivez un régime pauvre en fibres, lisez les étiquettes des aliments. Des aliments surprenants comme les yaourts, les glaces, les céréales et les boissons peuvent contenir des fibres. Recherchez des aliments qui ne contiennent pas plus de 1 à 2 g de fibres par portion.

 

Les aliments à éviter

Évitez ces aliments et produits qui contiennent des fibres alimentaires. Il s’agit des noix, des graines, des fruits secs et les noix de coco. Vous devez aussi éviter les grains entiers, popcorn, germe et le blé. Le riz brun, le riz du Canada, la farine d’avoine, le blé raffiné, le quinoa, le boulgour et l’orge sont à éviter aussi. Pour finir, vous devez bannir de votre alimentation les aliments suivants : les haricots secs, les haricots cuits, les haricots de lima, les pois, les lentilles, le beurre de cacahouètes (en morceaux) et les fruits et légumes (sauf certains).

Les aliments que vous devez manger

Veuillez choisir les aliments suivants : viande tendre, poisson, volaille, jambon, bacon, mollusques et crustacés, Œufs, tofu. Si vous tolérez les produits laitiers, vous pouvez en prendre. Vous pouvez prendre du riz blanc et les pâtes. Les produits de boulangerie fabriqués à partir de farine de blé ou de seigle raffinée, tels que le pain, les biscuits, les crêpes et les gaufres sont tolérés. Les céréales dont la teneur en fibres est inférieure à 2 g par portion par exemple, les céréales à base de riz sont acceptées.

 

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis