1er décembre : quel est le candidat qui vient à la tête des différents sondages ?

À quelques mois des élections, les candidats s’activent afin d’attirer l’attention des électeurs. Des actions qui se traduisent par un bon ou mauvais positionnement dans les enquêtes d’opinions.

À quelques mois des élections, les candidats s’activent afin d’attirer l’attention des électeurs. Des actions qui se traduisent par un bon ou mauvais positionnement dans les enquêtes d’opinions. Depuis la précampagne, les sondages ont connu de bonnes et mauvaises surprises. Cependant, qui est-ce qui trône dans les sondages à ce jour ?

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Emmanuel Macron (@emmanuelmacron)

Au premier tour de l’élection présidentielle

Ça y est ! Les dates sont connues. Les élections présidentielles se tiendront le 10 avril pour le premier tour et le 24 avril 2022 pour le second tour. Mais avant l’échéance, les sondages constituent une image approximative de l’issue des élections. Les enquêtes d’opinions, même s’ils ne déterminent pas vraiment l’issue des élections, ils l’influencent grandement.

En ce sens, les sondages concernant le premier des élections n’ont pas connu un grand changement. Emmanuel Macron demeure à la tête avec un score de 23 % selon Harris interactive. La lutte acharnée, mais Marine pour la deuxième place un grand saut en surpassant pour la première fois Éric Zemmour.

Logiquement, Éric Zemmour connait une forte baisse dans les intentions de vote et stagne depuis peu avec seulement 14 % des intentions de vote. Les républicains en attendant une élection du bon candidat du parti connaissent de façon générale une stagnation à l’exception de Xavier Bertrand qui occuperait la quatrième place dans le cas où les élections se tiennent maintenant.

De l’autre côté dans le camp des écologistes, la machine peine à prendre. Yannick Jadot serait derrière Jean-Luc Mélenchon (10 %) avec 7 à 8 % des voix. La candidate socialiste Anne Hidalgo clôture la marche du podium avec 5 % des intentions de vote.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Marine Le Pen (@marine_lepen)

Au second tour des élections présidentielles

Selon les derniers sondages, Emmanuel Macron se conforte dans sa position de favoris et serait suivi par la candidate de l’extrême droite. En se basant sur les sondages, on serait amené à revoir le combat Macron contre Lepen comme en 2017. Néanmoins, selon les dernières estimations le président sortant prendrait désormais une grande distance sur la candidate RN.

Emmanuel Macron conserverait toujours son avantage sur tous les candidats du bloc des républicains. La grosse surprise dans les récents sondages est la grande chute d’Éric Zemmour. Parti sur de très bonnes lancées, ce dernier ne parviendrait pas au second tour des élections. Empêtré dans des situations hautement compliquées, les intentions de vote à son endroit ont largement baissé.

Le polémiste deviendrait désormais un empêchement à l’ascension de Marine Lepen. Selon elle, il a tendance à affaiblir et les scores et les idées des nationalistes dont il semble faire partie. Dans le camp des écologistes, la situation ne semble pas s’améliorer. Le candidat du parti s’évertue à se libérer de tout ce qui pourrait empêcher son ascension dans les sondages.

A commencer par son porte-parole dont le rapport avec l’ancien ministre Nicolas Hulot lui serait vraiment préjudiciable. Jean-Luc Mélenchon, Aranud Montebourg et Anne Hidalgo connaissent toujours une grande lenteur dans l’acquisition de l’électorat. Par ailleurs, les sondages ne sont que des estimations approximatives et ne sauraient vraiment être considérés puisque les scrutins révèlent bien des surprises.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis