Bloodstained : Ritual of the Night connait un succès radieux avec un million de ventes

Figurant parmi les blockbusters, la licence Bloodstained : Ritual of the Night fête son million de ventes. Je vous propose plus de détails sur ce titre sorti sur PC et consoles.

Les autres projets des initiateurs

Hormis ce communiqué, SOS game et ArtPlay ont fourni la feuille de route pour les mois suivants. A partir du 23 juin 2020, les ajouts en primeur sont présents avec le mode Boss Revenge.

Les gamers peuvent combattre 4 des boss de l’opus dans un délai restreint. En fait, il faut pénétrer dans la salle de transition pour un accès direct.

Par ailleurs, la fonction Chroma Wheel autorise la personnalisation de l’apparence des personnages comme la coiffure, la peau.  Les supports retenus portent sur PC, PS4, XboxOne.

Les adeptes de Nintendo Switch seront servis en juillet 2020. Pour leur part, les modes versus et chaos pour des affrontements en version locale et en mode coopération font face aux boss.

D’ici la fin 2020, les fans peuvent connaître le nouveau personnage mystère et entièrement jouable.

A propos de Bloodstained : Ritual of the Night

Il s’agit d’un jeu vidéo du genre métroidvania. Le développement revient à Artplay de Koji Igarashi, DICO et Way Foreward Technologies.

L’édition est effectuée par 505 games. Présent depuis 2018 au mois de juin, le titre veut représenter la succession des fameux Castlevania.

Précédemment, Kogi Igarashi a œuvré sur la série Symphony of the Night et Order of Ecclesia. Les spin-offs réalisés concernent le jeu de combat Castlevania Judgement et le jeu en ligne Castlevania : Harmony of Despair.

L’intrigue de Bloodstained : Ritual of the Night

Lors de la révolution industrielle en Angleterre, le gamer interprète Miriam. C’est une orpheline éduquée par la guilde des alchimistes.

Une malédiction l’a changée  en cristalliseuse. En fait, les alchimistes ont effectué la transplantation d’un cristal.

La connexion est liée à un pouvoir démoniaque, située dans le corps de la jeune fille. Dans le coma durant 10 ans, elle récupérée par Johannes, un alchimiste bienveillant.

Pour retrouver son humanité, Miriam doit combattre Gebel au sein d’un château.

Le gameplay propre au jeu

Le titre est structuré sur plusieurs niveaux. Il s’agit essentiellement de 2D reliés entre eux.

En fait, l’accès dépend de l’élimination d’un boss, l’acquisition d’un objet, d’un pouvoir. Lors de la promotion du jeu, Koji Igarashi a initié une campagne kickstarter et a obtenu l’équivalent de 5,5 millions de dollars en 2015.

Le jeu dispose d’un mode en ligne et local, d’un donjon rogue-like, un mode chaos et classique, un boss revenge. D’autres œuvres sont disponibles ici.

Crédit Photo : playscope.com & playstation.com


Avatar

Charlie Carteus

Ma mère m'a toujours dit : "Charlie, les jeux vidéos, c'est pas la vie !" ... Je suis content de lui dire aujourd’hui qu'elle avait tort. L'actualité Gaming, c'est bien ma vie maintenant, mon travail même ;)