Boris Johnson : sa sortie de l’hôpital s’est faite sous haute surveillance !

En Angleterre et aux États-Unis, c’est un véritable drame qui se produit. Les décès ne cessent de se multiplier et les USA ont dépassé les 10 000 morts en quelques jours seulement.

Boris-Johnson

Alors que la France s’apprête peut-être à sortir du confinement, d’autres pays sont frappés de plein fouet par la vague du coronavirus et Boris Johnson a été victime de ce virus.

La situation de Boris Johnson se dégrade

View this post on Instagram

#URGENTE • Empeora la salud de Boris Johnson: fue trasladado a cuidados intensivos El primer ministro británico, que había sido internado el domingo al persistir los síntomas del coronavirus del que había dado positivo la semana anterior, fue ingresado este lunes a una unidad de cuidados intensivos luego de empeorar su salud, informó un portavoz de Downing Street. Johnson, de 55 años, contrajo COVID-19 hace once días y fue ingresado en el hospital londinense de St Thomas el domingo por la noche ante los síntomas "persistentes" que presentaba, como fiebre alta y tos. Johnson fue inicialmente llevado al hospital para pruebas de rutina después de dar positivo en el coronavirus hace 10 días. Sus síntomas incluían fiebre alta y tos. El mes pasado, el portavoz del primer ministro dijo que si Johnson se encontraba mal y no podía trabajar, Raab, como primer secretario de Estado, lo sustituiría. Johnson había negado durante semanas la gravedad del virus, llamando a la gente a permanecer activa para no frenar la economía. Su política dio un giro tras un informe lapidario sobre los estragos que podría causar el brote en todo el reino. Tarde, Johnson anunció medidas como el cierre de centros educativos, aislamiento social para toda la población y un "testeo intensivo", que por el momento se está realizando de manera muy flexible si se compara con otros ejemplos, como el aplicado en Corea del Sur. El sistema de salud (NHS) está hace años bajo ataque de los sucesivos Gobiernos, sean conservadores o laboristas, que lo han desfinanciado y realizado recortes que lo debilitaron en extremo para afrontar una pandemia como la actual. A pesar de esta situación, trabajadores y trabajadoras de la salud se encuentran en la primera línea enfrentando la epidemia, aun sabiendo que sus vidas corren riesgo. A la tarde de este lunes se contabilizaban un total de 5373 pacientes que habían muerto en hospitales del Reino Unido. #Coronavirus #CoronaCrisisUK #UK #GreatBritain #BorisJohnson #BorisJohnsonCoronavirus #COVID19

A post shared by La Izquierda Diario (@izquierdadiario) on

Comme vous le savez, la reine d’Angleterre a pris la parole il y a quelques jours notamment pour demander aux habitants de respecter les consignes. Les Anglais ne sont pas très disciplinés et nombreux sont ceux qui sortent malgré l’interdiction. Le Premier ministre qui est à la tête du pays a été victime du coronavirus. Il annonçait il y a une dizaine de jours que le virus avait atteint son organisme, mais la situation a empiré très rapidement. En effet, depuis lundi, il est en soins intensifs et son cas est très sérieux.

  • Le porte-parole a annoncé l’hospitalisation en urgence de Boris Johnson dans le centre de la capitale.
  • Il était touché par le coronavirus depuis 10 jours et son état s’est empiré comme c’est le cas pour les patients les plus grièvement impactés.
  • Les premiers examens réalisés dimanche n’ont pas été très positifs, ils ont alors conduit le Premier ministre en soins intensifs comme le mentionne la presse locale.

Boris Johnson n’est pas la seule personnalité atteinte par le coronavirus et même les élus peuvent succomber à ce virus. Ce fut le cas pour plusieurs médecins et même le maire de Saint-Louis qui est décédé à l’hôpital de Bonn des suites du coronavirus. Cela montre que le virus peut être très grave dans les formes les plus inquiétantes.

Au cours de l’après-midi, l’état de santé du Premier ministre s’est détérioré et, sur le conseil de son équipe médicale, il a été transféré au service des soins intensifs de l’hôpital.

La situation devient préoccupante en dehors de la France

Le Covid-19 a dans un premier temps touché l’Est du globe terrestre avant de se déporter à l’ouest et ce sont désormais d’autres pays qui sont touchés alors que l’Espagne et l’Italie semble entrevoir le bout du tunnel. Les États-Unis et l’Angleterre sont toujours dans une phase très préoccupante. Il faut savoir que le Royaume-Unis est désormais l’un des pays les plus touchés par cette épidémie, mais Olivier Véran a souhaité rappeler que le pic de l’épidémie n’était pas encore franchi sur le sol français. La patience sera donc de mise et les Français se demandent si le déconfinement aura lieu le 15 Avril prochain alors que de fausses cartes et de fausses dates circulent sur le Web.


En ce qui concerne l’état de santé de Boris Johnson, ce mardi matin aux alentours de 8 heures, elle n’avait pas évolué et son cas est toujours aussi préoccupant. Les prochaines heures seront alors déterminantes, mais il est encore en soins intensifs. Tout le monde a donc les yeux rivés sur la Chine puisque le pays n’a pas de nouveaux décès ces dernières 24 heures.

Il faudra sans doute patienter pour obtenir des informations rassurantes et officielles. Il est à l’hôpital et notamment en soins intensifs depuis le début de la semaine. 4 jours et aucune information rassurante ne semble être partagée. De nombreuses personnalités ont perdu la vie à cause du Covid-19, les Anglais sont donc très inquiets pour la santé de Boris Johnson qui avait révélé son état sur Internet.

Le Premier ministre britannique a pu sortir de l’hôpital, mais il a tout de même été diagnostiqué positif au coronavirus. La convalescence se poursuit et surtout il est toujours sous surveillance.