Cuisine : faut-il laisser un plat refroidir avant de le mettre au frigo ?

Pour certains ménages, insérer des plats entiers ou restes de repas chauds dans le réfrigérateur est une pratique normale. Chez d’autres par contre, cette façon de faire n’est pas admise et on préfère laisser refroidir les nourritures avant leur insertion dans le réfrigérateur.

Pour certains ménages, insérer des plats entiers ou restes de repas chauds dans le réfrigérateur est une pratique normale. Chez d’autres par contre, cette façon de faire n’est pas admise et on préfère laisser refroidir les nourritures avant leur insertion dans le réfrigérateur. Que suggèrent alors les spécialistes de la conservation alimentaire à ce sujet ?

Laisser refroidir préalablement les repas chauds, une pratique risquée pour le bon état des aliments

C’est sans aucun doute la conception la plus adoptée au niveau des Français. La plupart du temps donc, les ménages de l’hexagone ont pour habitude de laisser les restes de nourritures à conserver ou les repas à consommer plus tard perdre totalement leur chaleur avant de les mettre au réfrigérateur.

Cette façon de faire peut être justifiée en raison de son caractère de prudence et de sa nature de réduction du coût économique de la consommation d’énergie. Il n’en demeure pas moins cependant que cette pratique est également source de conséquences sur la bonne conservation des aliments.

En effet, laisser refroidir pendant longtemps ses aliments, c’est prendre le risque qu’ils ne se pourrissent sous l’action de la température ambiante. Un mauvais état qu’on ne pourra plus récupérer par la réfrigération.

Placer les aliments chauds directement dans le réfrigérateur, une pratique néfaste pour votre appareil et son contenu préalable

S’il est vrai que d’autres préfèrent agir de façon plus pragmatique à l’instar des Anglo-saxons en insérant directement les repas chauds dans le réfrigérateur pour éviter toute déconvenue, il faut également dire que cette habitude n’est pas non plus sans risques.

En effet, cela va d’une part entraîner un dérèglement au niveau de la température de votre réfrigérateur ce qui peut être à la base de son dysfonctionnement. On peut dans ce genre de circonstances observer par exemple le givrage.

D’autre part, le dérèglement de la température peut même entraîner une mauvaise qualité de conservation des autres aliments.

On peut aussi compléter en termes de conséquences que c’est une pratique qui entraîne une surchauffe de votre réfrigérateur qui dans ce cas consommera plus d’électricité.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Mel Torres (@mel5668)

Quel est l’attitude recommandée pour la bonne conservation des repas ?

L’exposé des inconvénients des deux modèles les plus répandus au niveau des ménages n’est pas pour autant synonyme d’impasse.

En effet, il existe un moyen qui garantira aussi bien le bon état de vos aliments que celui de votre réfrigérateur.

Pour ce faire, le refroidissement préalable des aliments n’est pas déconseillé. Néanmoins, ce refroidissement en milieu ambiant ne doit pas dépasser une durée de deux heures.

Pour d’ailleurs faciliter la perte de chaleur de vos aliments pendant ce temps recommandé, plusieurs astuces vous sont proposées par les spécialistes de la conservation alimentaire. Il s’agit notamment de la réparation de vos portions de nourriture en plusieurs récipients.

Une fois les aspects du refroidissement préalable respectés, vos aliments pourront être parfaitement conservés dans votre réfrigérateur sans le moindre problème. Pour éviter aussi le risque de pourriture à ce niveau, vous pouvez apposer sur vos récipients des étiquettes indiquant des délais de consommation d’une durée maximum de 03jours.

 

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis