Feuille Morte, Feuille d’Or : Quelle vie après la mort ?

L'automne est de retour, avec les feuilles mortes, desséchéss, craquantes  sous les pieds,  jonchant le sol et dont la couleur or flamboyante captive l'attention dès le 1er coup d'œil

 

L’automne est de retour, avec les feuilles mortes, desséchéss, craquantes  sous les pieds,  jonchant le sol et dont la couleur or flamboyante captive l’attention dès le 1er coup d’œil . Très utile, cette manne d’or peut servir à bien de choses et n’a donc pas sa place à la poubelle. Plus besoin de stresser à l’idée de les ramasser et de les brûler, il suffit de les recycler.

Utiliser les feuilles mortes comme compost

Les feuilles mortes ajoutées au compost se décomposent grâce à l’action des micro-organismes, puis se transforme au fil des mois en une matière organique très riche, utilisable comme amendement au jardin. Vous pouvez donc vous en servir pour faire du compost ou l’étaler dans vos massifs, afin d’enrichir la terre en humus.

Vous n’aurez qu’à confectionner un simple tas au fond du jardin, l’humidifier et le couvrir d’une bâche pour que le processus de décomposition intervienne. Puis, à retourner l’ensemble de temps en temps et ajouter un peu d’eau ou de purin d’ortie si le temps est sec. Ensuite il faudra laisser le temps faire son œuvre.

Utiliser les feuilles mortes comme paillis végétal

Plutôt que d’acheter du paillis, vous pouvez utiliser la matière première présente au jardin pour pailler le pied des végétaux les plus frileux.  Une épaisse couche de feuilles mortes protégera efficacement les vivaces et les végétaux récemment plantés du gel.

Ne surtout pas tasser votre paillis. Plus il sera aéré, plus il sera isolant et meilleure sera sa décomposition. En se décomposant progressivement, il fournira à vos plantations tout l’humus nécessaire dès le printemps et protégera aussi la terre du jardin contre l’érosion causée par les pluies battantes.

Autre utilisations

Lorsque les feuilles mortes se décomposent, elles deviennent source de nourriture pour de nombreux animaux qui les transforment en matière organique fertilisantes.

Aussi, les feuilles mortes forment une couche protectrice sur les légumes d’hiver restés en place et permettent ainsi une récolte même par un temps de gel. En protégeant le sol du gel, les feuilles mortes favorisent l’activité de cet écosystème.

Mieux, une épaisse couche de feuilles mortes étendue au potager pour protéger les planches inoccupées en hiver est une superbe idée puisque la couche  bloque l’apparition de mauvaises herbes. Vous n’aurez qu’à découvrir le sol au printemps et commencer les plantations.

Dans un jardin, l’idéal est de ratisser les feuilles qui envahissent le sol à l’aide d’un balai adapté ou d’un râteau avec des dents souples et des extrémités recourbées. Pour les grands espaces, investissez dans un aspirateur souffleur qui déloge les feuilles accumulées dans les allées.

Pour les surfaces comme la terrasse, les allées et le pourtour de la piscine, préférez la balayeuse mécanique. Les feuilles fines se transforment rapidement en quelques mois dans le silo à compost. Celles plus épaisses seront mises de côté pour être broyées avec la tondeuse puis étalées en paillage dans les massifs.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Olivia (@o._for_olivia)

Jardinez et profitez du moment

Faire du jardinage est un bon moyen de déstresser, de se détendre, et de faire le tri dans vos pensées. Laissez vous allez au gré du vent, faites le vide dans votre tête et surtout savourez ces instants que vous passez en compagnie de dame nature !

 

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis