Quelles sont les raisons de la nécessité pour les fabricants de médicaments de faire des stocks de médicaments cruciaux !

Les médicaments sont d’une importance capitale pour le maintien de la santé humaine. Cependant, dans les points d’achats (pharmacies), des ruptures sont souvent observées pour le plus grand désarroi des populations.

Ces ruptures constituent une véritable préoccupation de santé publique. Pour donc limiter les problèmes liés aux pénuries, l’autorité sanitaire française oblige désormais les fabricants de médicaments à faire des stocks de médicaments cruciaux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Menopause (@la_menopause)

Médicaments cruciaux

En France, depuis le mois de mai 2020, il y a environ 140 médicaments d’intérêt thérapeutique qui sont victimes de ruptures de stocks ou encore de tensions d’approvisionnement.

Un constat qui est loin de profiter à la population française. Il s’agit d’une analyse effectuée par le syndicat de l’industrie pharmaceutique (Leem).

Il faut toutefois noter que ces pénuries n’ayant pas été une source de plaisir ont fait cependant l’objet de 2446 signalements environ en 2020. Et cela auprès des autorités sanitaires, contre approximativement 1504 signalements faits en 2019.

Durée des médicaments à stocker

La sécurité de l’accès des médicaments indispensables pour les patients est d’un enjeu capital. Pour donc favoriser cela, l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé a pris une décision ferme.

Elle a cependant décidé de rendre obligatoire, et cela, depuis le 1er septembre, la constitution de stocks de sécurité minimaux d’environ deux mois. Une mesure qui a été naturellement entérinée par un décret paru vers la fin du mois de mars.

En effet, il y a tout de même une possibilité que ces stocks soient de quatre mois à défaut de deux spécialement certains médicaments cruciaux. Et cela, s’ils ont eu à faire l’objet de rupture ou encore de risques de ruptures de stocks très réguliers au cours des deux dernières années.

Stock de médicaments cruciaux : les raisons

Interrompre subitement le traitement d’un patient peut mettre ce dernier en danger, que ce soit à court ou à moyen terme. Ainsi, avoir toujours des médicaments en stocks sur une période donnée permettrait d’y pallier.

Au nombre des médicaments les plus concernés, nous avons les antibiotiques, les vaccins, les anticoagulants, les anticancéreux, l’anti-Parkinson. Il y a également les antiépileptiques, les traitements de l’asthme et plus encore.

Pénuries et ses causes

Il faut notifier également que les pénuries en général ne peuvent pas être facilement prévenues. Et cela compte tenu de leurs origines multifactorielles et des différents acteurs de la chaîne de médicaments.

Lorsqu’un seul maillon de la chaîne est défaillant, alors ça pourra impacter négativement le circuit normal des médicaments et donc favoriser les pénuries.

Hormis cela, il faut également reconnaître que la forte concentration des différents sites de production des principes actifs des médicaments, que ce soit en Chine ou en Inde n’aide aucunement.

Les ruptures en général sont dues aux difficultés de production, à la mondialisation de la fabrication, de même que l’augmentation des ventes, la libre circulation des biens et la distribution des pays à prix plus avantageux.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis