Santé hivernale : comment fonctionne le vaccin contre la grippe ?

Chaque année, la France est confrontée en période d’hiver à une épidémie de grippe. Une maladie dont l’ampleur reste moindre, mais qui peut être source de grande mortalité chez des catégories de personnes à risques.

Chaque année, la France est confrontée en période d’hiver à une épidémie de grippe. Une maladie dont l’ampleur reste moindre, mais qui peut être source de grande mortalité chez des catégories de personnes à risques. C’est donc dans le but de réduire son impact qu’une nouvelle campagne de vaccination vient d’être initiée. Que sait-on alors de ce vaccin ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Cristelle Kaersoel (@cris_krsl)

Comment se présente le nouveau format 2021-2022 du vaccin de la grippe ?

Compte tenu des différentes mutations susceptibles d’être opérées au niveau du virus de la grippe, l’Organisation mondiale de la Santé préconise chaque année de nouvelles modifications au niveau du vaccin à administrer afin qu’il réponde convenablement à l’organisme.

Cette fois-ci, le modèle de conception du vaccin est basé sur des virus inactivés afin de pallier à la possibilité de transmission accidentelle du virus de la grippe par le vaccin censé le prévenir. Cela a été notamment réalisé avec l’utilisation de quatre souches liées au virus qui ont été isolées.

Pour cette nouvelle campagne, trois variétés de vaccins sont donc rendues disponibles sur la base de ce modèle de conception. En premier lieu, on retrouve le vaccin Vaxigrip Tetra qui est le seul indiqué avant l’âge de 3 ans.

En deuxième lieu, on a le vaccin Influvac Tetra qui peut être utilisé à partir de 03 ans et pour les personnes âgées de 65 ans et plus suivant les recommandations de la Haute autorité de Santé. En troisième lieu, on retrouve le vaccin Efluelda qui dispose des mêmes règlementations que le vaccin Influvac.

Il faut noter que le vaccin Vaxigrip peut également s’administrer aux personnes âgées de 65 ans et plus suivant les recommandations de la Haute autorité de Santé.

Quel est le mode d’action de ces modèles de vaccin ?

Comme tout vaccin, celui de la grippe vise aussi à provoquer au niveau de l’organisme humain une barrière préventive contre un mal donné.

Cela se fait généralement par le biais d’anticorps qui commencent à se fabriquer dans le corps après injection de la dose de vaccin pour entraîner la formation d’une nouvelle défense immunitaire.

Dans le cas particulier des nouveaux modèles de vaccin de la grippe en France pour ces douze prochains mois, l’aboutissement à cet état d’immunité de l’organisme intervient au bout de quinze jours.

Quelles sont les personnes à risque prioritairement concernées par ce vaccin ?

Premièrement, la dangerosité du virus de la grippe se remarque considérablement au niveau des personnes âgées en raison de la faiblesse de leur système immunitaire. Cette catégorie prend en compte la plupart du temps les personnes ayant un âge supérieur ou égal à 65 ans.

Deuxièmement, on retrouve les nourrissons présentant des pathologies de type chronique et les femmes enceintes.

Troisièmement, on peut aussi avoir les personnes obèses ou encore les professionnels de la santé.

Néanmoins, la vaccination est recommandée à tous afin de se prémunir collectivement contre ce virus.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par kalinafatslim (@kalinafatslim)

Existe-t-il une incompatibilité entre les vaccins de la covid-19 et ceux de la grippe ?

La réponse à cette question est tout simplement non. Il n’existe aucun danger à recevoir les différentes doses de ces vaccins dans la même période.

Néanmoins, il est indiqué de se faire administrer ces deux vaccins au niveau de différents bras.

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis