Présidentielle 2022 : Marine Le Pen lance les hostilités, elle présente son logo et son slogan pour les joutes électorales !

La présidente du Rassemblement national a dévoilé le jeudi 9 septembre son slogan ainsi que l’affiche de sa candidature qui seront utilisés lors de la campagne électorale pour la présidentielle de 2022.

La présidente du Rassemblement national a dévoilé le jeudi 9 septembre son slogan ainsi que l’affiche de sa candidature qui seront utilisés lors de la campagne électorale pour la présidentielle de 2022. Dans un entretien avec Figaro, elle lève aussi un coin de voile sur ses différentes propositions.

Marine Le Pen rendre dans le vif du sujet. Son parti, le Rassemblement national fera sa rentrée politique ce week-end à Fréjus. Cependant, avant cette grande sortie du parti, le slogan ainsi que l’affiche de campagne électorale de la candidate sont déjà connus. Libertés libertés chéries ! C’est le ton accrochant qu’adopte Marine Le Pen pour séduire les Français.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Marine Le Pen (@marine_lepen)

Nouveau slogan pour conquérir de nouveaux électeurs

La présidente du RN s’est inspirée de la Marseillaise, notamment du troisième couplé qui chante : « Amour sacré de la patrie/Conduis, soutiens nos bras vengeurs ! /Liberté ! Liberté chérie/Combats avec tes défenseurs. » Sur l’affiche, on aperçoit la candidate en blanc toute souriante, les yeux levés vers le ciel. D’après ses propos, cette affiche sera tirée à 500 000 exemplaires.

Comme particularité, on constate qu’aucune mention ni du RN ni de Marine Le Pen n’apparait sur l’affiche. La preuve que la candidate de l’extrême droite veut conquérir les électeurs de tout bord.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Marine Le Pen (@marine_lepen)

La natalité, l’immigration, la nationalisation des autoroutes sont des sujets au cœur de son projet

Dans les colonnes du Figaro, la présidente du Rassemblement national fait part de ses propositions. Elle souhaite encourager la natalité. Ce qui s’accole parfaitement à son slogan. Dans ses propos, elle veut redonner aux Français la liberté de choisir. Elle promet organiser le référendum d’initiative et envisage d’instaurer la proportionnelle.

La présidente du RN veut mettre la liberté au cœur de son projet. Parmi ses propositions, elle souhaite encourager la natalité en s’inspirant du modèle hongrois. Elle veut ainsi octroyer des aides financières aux parents à partir de 3 enfants. Quant à l’immigration, elle ne change pas sa ligne politique. Elle martèle que la nationalité française doit être obtenue par le mérite ou par la filtration.

Marine Le Pen veut faire du pouvoir d’achat un point crucial de son projet. Pour cela, elle propose la naturalisation des autoroutes ainsi que la privatisation de l’audiovisuel public. Elle devient moins agressive et plus conciliante. La preuve, interrogée sur une probable candidature d’Éric Zemmour, elle souligne que « le véritable suicide français est la division du camp national ».

Transfert de la présidence du Rassemblement national à Jordan Bardella

Lors de la rentrée politique qui aura lieu ce week-end à Fréjus, Marine Le Pen transmettra la présidence du Rassemblement national à son numéro deux, Jordan Bardella. Elle en a déjà pareil en 2017. Cette approche lui permet de se concentrer uniquement sur la présidentielle, notamment sur sa campagne électorale.

« Marine Le Pen sera la candidate détachée de la présidence du RN pour rassembler au-delà », justifie le futur numéro 1 du parti. Elle insiste que « la présidentielle est la rencontre entre un homme ou une femme et le peuple français. »

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis