Amandine Tissier la handballeuse vient de prendre une décision difficile à cause de sa santé!

La joueuse de handball Amandine Tissier venait de sortir d’une excellente saison avec Brest, couronnée entre autres par un titre de champion de France. Elle devait vraisemblablement entamer cette saison une nouvelle sur la même lancée.

La joueuse de handball Amandine Tissier venait de sortir d’une excellente saison avec Brest, couronnée entre autres par un titre de champion de France. Elle devait vraisemblablement entamer cette saison une nouvelle sur la même lancée. Cependant, à cause de la sclérose en plaques qui lui a été diagnostiquée récemment, elle a dû prendre une importante décision pour son avenir.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Amandine Tissier (@amandinetissier4)

La décision d’une interruption momentanée de sa carrière

La sclérose en plaques est une pathologie incurable touchant près de 100 000 personnes en France selon les statistiques. C’est une maladie auto-immune qui affecte le système nerveux central.

Pour Amandine Tissier, le diagnostic de ce mal est tombé fin 2018. C’était un véritable choc psychologique pour la joueuse de handball de 28 ans, mais « à ce moment-là, comme tout le monde, je ne savais pas ce qu’était la sclérose », a-t-elle affirmé. Elle a ainsi continué à jouer du côté de Brest jusqu’à son transfert à Nantes cet été.

Mais malgré son courage affirmé au début, Amandine Tissier est obligée d’interrompre momentanément sa carrière. « Au début de cette année, ma neurologue m’a prévenu après une IRM cérébrale que la maladie n’évoluait pas dans le bon sens. Elle n’est pas stable et ne s’endort pas comme elle devrait avec les médicaments. Ça fout un coup… » confie-t-elle.

Pensant que sa maladie allait la laisser tranquille un moment, elle a finalement dû se résoudre à cet arrêt momentané. Cette décision a été prise après discussion avec les dirigeants de son nouveau club.

La nécessité pour Tissier de stabiliser sa maladie

Pour ne pas que le traitement de sa maladie nuise sérieusement à ses performances, la joueuse évoluant au poste de demi-centre s’est exprimée en ces termes : « Quand on est joueuse pro, on a un calendrier de dingue. Si on ajoute les séances d’hôpital, les déplacements, les soins, ça ne devient plus gérable. Je fais donc le choix de prendre le temps de stabiliser ma maladie et de me projeter sur le plan personnel ».

Il est donc évident que pour espérer un retour de la joueuse, la stabilisation de la maladie est un passage obligé.

Toutefois, la Sarthoise ne veut pas envisager le pire pour le moment. « Je dis bien que ma carrière est entre parenthèses, car à cette heure, je ne sais pas si je pourrai ou si je voudrai reprendre » a tenu à souligner la handballeuse professionnelle.

Pour le moment, la maladie n’est pas encore à un stade avancé, mais Amandine Tissier sait qu’elle doit s’attendre à des moments plus compliqués. Elle veut néanmoins rester optimiste pour la suite : « je n’ai pas encore peur, car je pense à autre chose. Je lutte. » a-t-elle conclu.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Amandine Tissier (@amandinetissier4)

La réaction du club

Le président du Neptunes de Nantes, Yoann Choin-Joubert a exprimé à travers une déclaration sa peine, mais a aussi tenu à souligner l’honnêteté, le professionnalisme, la transparence ainsi que le courage dont a fait preuve sa joueuse.

Le dirigeant a également assuré que Nantes « va poursuivre son accompagnement auprès d’Amandine dans son projet professionnel et sa reconversion ».

Afficher Masquer le sommaire

Partagez votre avis