Richard Chamberlain : qu’est devenu l’acteur de la mini-série « Les oiseaux se cachent pour mourir » ?

Véritable sex-symbol des années 80, au même titre pour beaucoup qu’un Harrison Ford, Richard Chamberlain se fait bien plus discret depuis de nombreuses années.

Avec son rôle du père Ralph de Bricassard dans la cultissime mini-série « Les oiseaux se cachent pour mourir », l’acteur a su se faire une place privilégiée dans le coeur de tous les téléspectateurs, qui ont souvent vu et revu l’œuvre à de nombreuses reprises depuis sa première diffusion. Malgré quelques autres succès, Richard Chamberlain fait pourtant partie de ces acteurs très secrets, dont on ne connaît pas grand-chose de la vie personnelle.

La riche carrière de Richard Chamberlain

Même si la plupart de ceux qui le connaissent ne peuvent citer que « Les oiseaux se cachent pour mourir » parmi sa filmographie, Richard Chamberlain n’a pas connu que ce rôle emblématique. Au contraire, sa carrière a été ponctuée de nombreuses apparitions, certaines plus mémorables que d’autres, qui lui ont permis de se forger une solide réputation. Très jeune, il aspirait déjà à devenir comédien, comme le prouve sa formation d’acteur classique. Malheureusement, il dut remettre ce projet à plus tard, obligé de faire son service militaire en Corée pendant 16 mois.

Toutefois, dès 1959, il se remet en selle et participer à un épisode de la série « Alfred Hitchcock présente ». Déjà, le beau jeune homme qu’il est se fait remarquer, ce qui lui permet d’obtenir le rôle du Dr. James Kildare dans le soap-opera « Le jeune Docteur Kildare », très populaire aux États-Unis entre 1961 et 1966.

Sa carrière est alors lancée sur les chapeaux de roues, y compris au cinéma, puisqu’il jouera notamment dans le célèbre film « La Tour infernale ». Il faudra attendre 1983 et la mini-série « Les oiseaux se cachent pour mourir » afin que l’acteur accède à une renommée internationale. Dans le même temps, il est également reconnu par ses pairs, puisqu’il obtient le prix du meilleur acteur dans une mini-série aux Golden Globes de 1984. Ayant acquis un véritable statut de sex-symbol, il se lance en 1985 dans la saga « Allan Quatermain », sorte de Indiana Jones, aux côtés de l’actrice Sharon Stone, ce qui lui vaudra une comparaison récurrente avec Harrison Ford.

View this post on Instagram

#RichardChamberlain #Happy

A post shared by Richard Chamberlain (@richard_chamberlain) on

Richard Chamberlain fait son coming-out

À cause de son statut de sex-symbol hollywoodien, l’acteur s’est empêché pendant de nombreuses années de s’afficher avec des hommes, d’autant plus que l’homosexualité n’a pas toujours été très bien acceptée dans le cinéma. Heureusement pour lui, les mentalités ont évolué depuis le pic de sa carrière, et il a enfin pu se dévoiler au public.

  • En 2003, dans son autobiographie, Richard Chamberlain révèle dans les médias qu’il est homosexuel.
  • Par la même occasion, il confie être en couple avec le comédien Martin Rabett, rencontré sur le tournage du film « La cité de l’or perdu ».

Conscient des discriminations liées à la sexualité, le comédien avoue néanmoins dans une interview pour le magazine « The Advocate » qu’il est toujours aussi dangereux d’assumer son homosexualité dans l’industrie du cinéma.

https://www.instagram.com/p/CEL7EMDHekR/?utm_source=ig_web_copy_link

« Personnellement, je ne conseillerais pas à un acteur de premier plan de sortir du placard. Il y a encore énormément d’homophobie dans notre culture. »

Des conseils que de nombreux autres acteurs n’ont pas décidé forcément de suivre, à l’image d’Ellen Page, soucieuse justement de faire changer le regard sur les personnes LGBT.