Pour cette fois, le test va parler d’un univers en pleine période glaciale ave Vambrace : Cold Soul. Le titre est un dungeon-crawler en 2 D.

Un premier aperçu de l’intrigue sur Vambrace : Cold Soul

En prenant pour référence Darkest Dungeon, Vambrace : Could Soul traite de 4 aventuriers qui essaient de s’en sortir en tentant de contrer les obstacles mortels et les pièges afin de dénicher de fabuleux trésors. L’environnement se déroule en pleine neige et la trame inclut 4 chapitres.

Pour en apprendre plus, consultez cet article.

La direction artistique de Vambrace : Cold Soul

Pour leur part, les Coréens de Devespresso games ont mis l’accent sur la direction artistique. De nombreux classiques sont présents comme les nains qui savent se servir d’une hache, les hommes-renards qui commercent et les elfes soigneurs, entre autres.

En règle générale, c’est une réussite et cela respecte totalement le style manhwa ou mangas coréens.

Les autres aspects de Vambrace : Cold Soul

Au niveau des artworks consacrés aux périodes aléatoires, le style est bien maîtrisé. Quant à la musique d’ambiance, les nombreux airs illustrent l’atmosphère des nombreuses zones explorées.

Néanmoins, le bon aspect physique des personnages contraste avec la difficulté de la vie. Comparativement, Darkest Dungeon met en avant des visages douloureux et présentant les traces des multiples affrontements.

Le scénario propre à Vambrace : Cold Soul

Sur Vambrace : Cold Soud, on a droit aux aventures d’Evelia Lyric, la fille du Professeur Lyric. Au décès de son père, Evelia reçoit une lettre qui l’enjoint d’aller à Icenaire.

Grâce à un brassard magique fourni avec la missive, la jeune fille peut traverser la fameuse barrière de glace. Ensuite, elle parvient à se libérer des gardes d’Icenaire et entame l’aventure.

L’aventure inclut une phase préparatoire d’exploration de la ville et une phase de missions en surface.

Les enjeux de Vambrace : Cold Soul

Le jeu consiste à errer dans les rues souterraines d’Icenaire pour rejoindre des quartiers spécifiques. L’objectif consiste à reprendre des pages de codex et écouter des dialogues sans grand intérêt.

Quand la mission est définie, le chemin devient sans fin car il faut traverser 5 quartiers, établis dans 6 salles à 10 salles en ligne droite. Ensuite, on passe par une jauge si on perd trop de temps.

Malheureusement, la jauge augmente avec beaucoup d’incohérence et amoindrit l’exploration. Enfin, on peut avoir accès aux objets du magasin et bénéficier d’un jet de dé invisible selon les statistiques.

Pour mieux comprendre le test, rendez-vous ici.

Crédit Photo : stackup.org & fr.gamesplanet.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.